Près de Rennes, la soirée de Noël entre voisins tourne au carnage

Image d'illustration / Photo: Fotolia
Image d'illustration / Photo: Fotolia

Vendredi dernier, en pleine soirée de Noël avec son voisin, une trentenaire a poignardé celui-ci à une dizaine de reprises dans leur immeuble de Chantepie, à côté de Rennes. La victime a été hospitalisée dans un état très grave. Sa voisine, fortement alcoolisée et hystérique, a été interpellée.

Vendredi 25 décembre, vers 23h30, un résident d’un immeuble d’habitation de Chantepie, à côté de Rennes, est alerté par des hurlements dans les parties communes du bâtiment.

En sortant dans le couloir, l’homme constate que l’une de ses voisine, âgée d’une trentaine d’années est entrain de poignarder sauvagement un autre voisin, lui aussi trentenaire et avec qui elle passait la soirée.

Les forces de l’ordre sont alors immédiatement prévenues par le témoin et se rendent rapidement sur place. A leur arrivée dans le hall de l’immeuble, les policiers tombent sur la trentenaire, fortement alcoolisée et couverte de sang.

La jeune femme est en pleine crise d’hystérie et se débat en insultant les agents qui procèdent à son interpellation. La victime est elle retrouvée dans son appartement. Le trentenaire git sur son canapé, le corps perforé d’une dizaine de coups de couteau.

L’homme est évacué en urgence absolue vers le CHU Pontchaillou avec un pronostic vital fortement engagé. Il devra subir plusieurs intervention chirurgicales avant d’être finalement sorti d’affaire.

Son assaillante a, quant à elle, était placée en garde à vue. Rien n’a filtré quant à son profil ou ses éventuels antécédents judiciaires. De même, on ignore tout des raisons qui l’ont poussé à cette explosion de violence.

Déférée au parquet de Rennes samedi 26 décembre, elle a été mise en examen pour tentative d’homicide et a été placée en détention provisoire. Une information judiciaire a été ouverte et un juge d’instruction dirige désormais l’enquête de la police judiciaire.

Source: Ouest-France/ 20 Minutes

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici