Ils sont devenus milliardaires grâce à la pandémie: médecins, scientifiques, hommes d’affaires…

Image d'illustration / Photo: Fotolia
Image d'illustration / Photo: Fotolia

Selon un rapport, COVID-19 a contribué à transformer des dizaines de dirigeants du secteur de la santé en nouveaux milliardaires.

Cinquante médecins, scientifiques et hommes d’affaires du secteur de la santé ont accédé au statut de milliardaire cette année. La majorité de ces “milliardaires pandémiques” sont originaires de Chine, où le virus est apparu pour la première fois en décembre 2019.

Parmi les milliardaires chinois les plus riches figure Hu Kun, président du fabricant d’appareils médicaux Contec Medical Systems.

Sa fortune est estimée à 3,9 milliards de dollars grâce à l’introduction en bourse de la société cette année, qui a vu de fortes ventes de son matériel médical destiné aux hôpitaux, qui comprennent des nébuliseurs, des stéthoscopes et des tensiomètres.

Les scientifiques ont également été parmi les plus riches de nouveaux milliardaires.

Le co-fondateur de BioNTech, le turco-allemand Ugur Sahin, surnommé “le roi du vaccin” a atteint cette année une fortune de 4,2 milliards de dollars après que sa société a contribué au développement du premier vaccin anti-Covid avec Pfizer.

Le Français Stéphane Bancel est devenu milliardaire en mars dernier alors qu’il était directeur général de Moderna, qui a récemment obtenu l’autorisation de son vaccin par la Food and Drug Administration, l’agence américaine de santé, pour une utilisation d’urgence. Il possède environ 6% de la société et sa fortune est estimée à 4,1 milliards de dollars.

Et d’autres traitements et médicaments contre les coronavirus ont été des facteurs déterminants pour d’autres fortunes.

Carl Hansen, le PDG de la société canadienne de biotechnologie AbCellera, pèse aujourd’hui 2,9 milliards de dollars après que sa société a également obtenu l’approbation d’un traitement par anticorps qu’elle a co-développé.

L’Indien Premchand Godha, le président du fabricant de médicaments Ipca Labs basé à Mumbai, a gagné sa fortune de 1,4 milliard de dollars grâce en partie aux ventes de la hydroxychloroquine, un médicament antipaludéen plébiscité au début de la pandémie comme un remède possible.

Source: Forbes

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici