Le Danemark va exhumer des millions de cadavres! Les visons zombies ont pourri la vie politique

Image d'illustration / Photo: Pixabay
Image d'illustration / Photo: Pixabay

Le Danemark va exhumer des millions de visons des fosses communes après que certaines carcasses aient refait surface, comme des zombies, à la suite d’un abattage le mois dernier, ce qui suscite des inquiétudes quant aux risques sanitaires.

Les autorités ont ordonné que l’ensemble du cheptel danois d’environ 17 millions de visons, élevés pour leur fourrure et prisés dans l’industrie de la mode haut de gamme, soit détruit début novembre après qu’il ait été découvert qu’une forme mutée du coronavirus transmisible entre les animaux et les humains.

À la suite de l’abattage, quatre millions d’animaux ont été enterrés à la hâte dans des fosses communes sur des sites militaires près de Holstebro et de Karup, dans l’ouest du Danemark.

Les autorités ont affirmé qu’il n’y avait aucun risque que les tombes ne propagent le coronavirus, mais les résidents locaux ont exprimé leur inquiétude quant à la possibilité que les carcasses contaminent les réserves d’eau potable et un lac de baignade situé à moins de 200 mètres des fosses communes.

Ces craintes ont été renforcées après que des centaines de carcasses de visons aient récemment refait surface sur le sol sablonneux de la région, les gaz du processus de décomposition les ayant poussées hors du sol.

Au milieu de la crise, le gouvernement danois a déclaré dimanche qu’il avait obtenu le soutien du Parlement pour déterrer les carcasses enterrées dans les zones militaires, selon une déclaration du ministère de l’alimentation et de l’agriculture.

L’exhumation commencera en mai prochain, lorsque le risque d’infection sera passé. Les restes seront transportés par camion vers les incinérateurs de déchets voisins et incinérés.

De cette façon, nous évitons que les visons soient traités comme des déchets biologiques dangereux, une solution qui n’a jamais été utilisée auparavant“, selon la déclaration du ministère.

Le gouvernement danois a précédemment admis qu’il n’avait aucune base légale pour l’abattage, qui a également vu des animaux sains tués. Le ministre de l’agriculture du pays a été forcé de démissionner à cause de ce fiasco.

Le Danemark est le premier exportateur mondial de fourrure de vison, ses peaux étant très demandées en raison des normes d’élevage élevées.

Les fermes du pays représentent environ 40% de la production mondiale totale, la plupart des exportations étant destinées à la Chine et à Hong Kong.

Environ 6000 personnes sont employées dans l’industrie à l’échelle nationale. Cependant, l’industrie est mise en veilleuse par un projet de loi qui interdirait l’élevage du vison jusqu’en 2022, qui devrait entrer en vigueur lundi.

Covido-panique! Au Danemark, le charnier de 17 millions de visons zombies contamine les eaux souterraines

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici