VIDEO-CHOC. “Le “sale Blanc” là, un pavé dans la tête!” Ils volent la moto de son fils et le lynchent

Image d'illustration / Photo: DR
Image d'illustration / Photo: DR

“Tue-le, tue-le, voilà”, crie une racaille à la meute d’agresseurs qui se sont rués pour lyncher un père de famille de 52 ans, dans une lâcheté sans nom qui trahit la caractéristique des peuples les plus vils de cette planète. L’homme y est désigné par le terme péjoratif “gwer”, dérivé du turc pour désigner un Blanc.

L’agression s’est déroulée dans un quartier mal famé de Rezé samedi dernier vers 19h, l’homme venait récupérer la moto de son fils, volée par des racailles, lorsqu’il s’est fait attaquer par la meute forte d’une dizaine d’agresseurs. Lâcheté ultime, un agresseur a attaqué dans le dos celui qui faisait face seul à la horde. Pas de doute, c’est signé.

Après le lynchage, la victime a été transportée aux hôpitaux de Nantes pour une prise en charge aux urgences. Son état de santé n’a pas été communiqué. La police nationale a indiqué sur Twitter qu’une enquête avait été ouverte.

Mais les footballeurs ne feront pas une minute de silence pour cela, pas plus que les médias ne se scandaliseront, comme ils se sont scandalisés récemment de l’arrestation musclée d’un “producteur de rap”. Il y a les bonnes et les mauvaises victimes du racisme que même un daltonien peut distinguer.

Source: Le Figaro

2 Commentaires

  1. et oui cela peut arrivé à n’importe qui , et la pas de Sos racisme ce n’est qu’un sale blanc . cela dure depuis plus de 30 ans et pas un politique qui pointe son groin pour scander scandale . le tord de se père de famille est d’être blanc et peut être français de souche .les politiques ont introduit en France des communautés haineuse qui vont remplacé un jour le vrai français imposant religion , charia , contre nos libertés , notre culture , merci les socialistes et la droite mortifère qui , pour des voix ont laissé se gan grainé notre pays . un président mollasson qui va voir un dénommé Théo à l’hôpital une racaille multirécidiviste , pendant que des policiers gravement brulé aux cocktail Molotov n’ont même pas eu cette chance . ce père de famille sera vite oublier , comme ce père de famille dans les années 90 tué d’une brique dans la tête pour avoir défendu son fils agressé tout les jours par cette racaille issus de l’immigration Afro- musulmans . pour ne pas se bouger le cul ces bien pensants invoque le pas d’amalgame , les français ne veulent plus de discourt mais des actes , que les vrais coupables soit châtier et même virer de France déchus de la nationalité française et les parents aussi histoire de leurs apprendre les lois qu’ils bafouent sans cesse .

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici