Facebook et Twitter ont fait de grosses donations à Joe Biden tout en censurant les magouilles de son fils

Joe Biden / Photo: DR
Joe Biden / Photo: DR

Les dirigeants de Facebook et Twitter ont versé des centaines de milliers de dollars pour la campagne présidentielle de Joe Biden, tout en bloquant la publication sur les réseaux sociaux de l’article du New York Post sur les relations commerciales de Hunter Biden avec l’étranger.

Un examen des dossiers de la Commission électorale fédérale montre que la vice-présidente de la politique publique de Facebook, Erin Egan, a fait un don de 99 440,01 dollars aux démocrates et à Biden dans les dernières semaines de la campagne.

Erin Egan, la patronne du bureau de Facebook à Washington, a fait une contribution de 2800 dollars, le maximum autorisé par la loi, à la campagne de Joe Biden, les 8 septembre et 1er octobre, avant de verser la somme énorme de 55 000 dollars au Fonds de la victoire de Biden et de 35 500 dollars au Comité national démocrate.

Selon le site web de Joe Biden, le Fonds de la victoire de Biden est une collecte d’argent, destinée à alimenter sa campagne, entre le Comité national démocrate et les 47 partis d’État “pour aider à vaincre Trump”.

De même, le directeur financier de Facebook, David Wehner, a fait un don de 2800 dollars à la campagne de Biden, mais a aussi favorisé la tentative infructueuse de la démocrate Amy McGrath de détrôner le leader de la majorité au Sénat, Mitch McConnell, particulièrement détesté, dans le Kentucky.

David Fischer, le directeur des finances de Facebook, a fait don de 2800 dollars à la candidature de Biden lors des primaires démocrates, puis de 750 dollars supplémentaires lors de l’élection générale.

Mais David Fischer a également fait don de dizaines de milliers de dollars aux candidats démocrates dans d’autres campagnes importantes, notamment la campagne infructueuse de Jamie Harrison contre le sénateur Lindsey Graham et les succès de Mark Kelly et John Hickenlooper au Sénat en Arizona et au Colorado.

Un certain nombre de vice-présidents de Facebook et le directeur financier d’Instagram ont également versé le plafond maximum de 2800 dollars à la campagne de Biden pour la Maison-Blanche.

Pareil pour Twitter: des dizaines de cadres supérieurs ont fait des dons presque exclusivement aux démocrates et à Biden.

Le vice-président Matt Derella a fait un don de 2000 dollars à la campagne de Biden en septembre, tandis que le directeur principal de la gestion des produits, James Kelm, a fait deux dons totalisant 5600 dollars à Biden.

Ces réseaux sociaux sont sous le feu des critiques après qu’elles ont cherché à censurer les reportages du New York Post sur les affaires, les magouilles et la corruption de Hunter Biden en Ukraine et en Chine.

Twitter a usé de son pouvoir pour bloquer le compte du journal pendant deux semaines, en pleine campagne électorale.

Source: NY Post

Une censure qui s’étend malheureusement bien au-delà de la vie politique américaine et qui tente de faire taire la rédaction de FL24 dont la liberté de ton, l’indépendance d’esprit et la force des scandales que nous dénonçons dérangent ceux qui bénéficient habituellement du silence et de la complaisance médiatique.

Victime des mêmes procédés sur les réseaux sociaux, censuré, limité, voire supprimé, notre site vous propose un moyen simple pour contourner ce procédé liberticide:

Pourquoi il faut ABSOLUMENT vous abonner gratuitement à FL24

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici