Covido-panique! Au Danemark, le charnier de 17 millions de visons zombies contamine les eaux souterraines

Image d'illustration / Photo: Pixabay
Image d'illustration / Photo: Pixabay

Des millions de visons massacrés et enterrés dans des fosses communes au Danemark, par crainte du coronavirus, sont probablement à l’origine d’une contamination des eaux souterraines. Le Parlement a annoncé qu’il allait enquêter sur cette affaire.

Pris de panique, après quelque cas de coronavirus muté trouvé soi disant chez des visons dans des fermes d’élevage, le gouvernement danois a décidé le mois dernier que la totalité des plus de 17 millions de visons du pays devraient être abattus.

Les normes écologiques empêchant d’incinérer autant d’animaux morts à la fois, on a plutôt enterré beaucoup de cadavres à seulement un mètre de profondeur dans un champ d’entraînement militaire dans la province de Jutland occidental.

Certains cadavres sont même sortis de leur tombe comme des zombies, propulsés par les gaz libérés lors du processus de décomposition.

A la suite de ces enterrements massifs, les eaux souterraines de la région ont probablement été polluées par les carcasses des créatures à fourrure, selon la station locale Radio4, citant une étude réalisée pour l’agence de protection de l’environnement.

Les résultats d’une enquête plus large sur l’impact environnemental de ces charniers, qui sont maintenant gardés par l’armée 24 heures sur 24, ne devraient pas être prêts avant 2021, a déclaré l’agence cette semaine.

En attendant une commission d’enquête du parlement, le ministère de l’Alimentation, de l’agriculture et de la pêche a admis qu’il n’était pas clair où et comment 4700 tonnes – environ 1,5 million de visons morts – avaient été éliminées.

Cela peut vous sembler très bizarre de l’entendre quand, mais nous ne pouvons pas rendre compte de chaque vison“, a déclaré le ministre de l’agriculture, Rasmus Prehn.

On peut s’arracher les cheveux en disant que ce n’est pas possible, mais c’est malheureusement la vérité. Il n’est pas improbable que plus de visons aient été enterrés que ce que l’on pensait, c’est notre meilleure chance pour le moment“.

Le ministère a confirmé que l’administration vétérinaire et alimentaire danoise a été chargée d’éliminer 31 000 tonnes de visons abattus – environ 11 millions de cadavres.

Environ 10 400 tonnes ont été enterrées dans deux fosses communes dans la partie occidentale du pays, 14 000 tonnes supplémentaires ont été traitées dans une usine généralement utilisée par l’industrie de la fourrure, et environ 2300 tonnes ont été incinérées ou sont en attente d’incinération. Le reste n’a pas été comptabilisé.

Source: The Guardian

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici