Traître! Trudeau entraîne secrètement les militaires chinois au Canada

Justin Trudeau / Photo: U.S. Air Force
Justin Trudeau / Photo: U.S. Air Force

L’affaire se répand comme une traînée de poudre: des documents top secret révèlent que Justin Trudeau, Premier Ministre progressiste et LGBT du Canada, a discrètement invité l’armée chinoise à organiser des manœuvres militaires sur le sol canadien.

Une forme de haute trahison qui scandalise les patriotes canadiens et horrifie les militaires américains.

Imaginez que le gouvernement belge propose à l’armée chinoise de s’entraîner juste au bord de la frontière française. Que diriez-vous? Que les Belges sont devenus fous et qu’ils mettent la France en grand danger. Vous seriez verts de rage. C’est ainsi qu’ont réagi les autorités militaires américaines, quand elles ont appris que Trudeau faisait la même proposition à Xi Jinping.

Au Canada, Michael Chong, porte-parole des conservateurs en matière d’affaires étrangères, et James Bezan, porte-parole en matière de défense, ont violemment critiqué Justin Trudeau pour son “manque d’autorité stupéfiant”.

“Il est clair que le Premier ministre et les ministres de gauche sont davantage préoccupés par leur collaboration avec Pékin que par la défense des intérêts canadiens. Le gouvernement de gauche est devenu si lâche qu’il n’est même plus capable de dire non aux militaires chinois qui débarquent sur notre territoire”, ont-ils lancé.

Ezra Levant, directeur du média libre canadien Rebel News, qui a révélé toute l’affaire, déclare de son côté: “Le Canada forme des militaires chinois dans nos écoles de guerre! Nous formons des lieutenants chinois, des majors chinois, des commandants chinois, des généraux chinois, nous faisons venir des militaires chinois au Canada (je pense qu’ils ne sont pas seulement soldats, mais également et surtout espions), et personne dans notre pays n’a été mis au courant!”

Il ajoute, clair et net: “Il est stupéfiant que l’on force les soldats canadiens à entraîner leurs ennemis”.

Dans ces documents révélés par Rebel News, on découvre que l’administration Trump a averti le Canada que cet entraînement allait livrer à la Chine des informations extrêmement sensibles pour la défense du Canada et des États-Unis. Les manœuvres ont été annulées à temps, grâce à la pression maximum exercée par Trump sur Trudeau. Mais l’infiltration de l’Occident par les innombrables espions de Xi Jinping continue. Et les gauchistes adorent ça, Trudeau le premier.

Alors, merci qui, d’avoir évité le pire aux Canadiens? Merci, Donald Trump!

Sources : DailyWire, Rebel News, Twitter

3 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici