“Il faut en finir avec les ghettos, avec l’entre soi”: Toujours plus de “vivre-ensemble” avec votre argent

Image d'illustration / Photo: DR
Image d'illustration / Photo: DR

Dans le Journal Du Dimanche, la ministre du Logement, Emmanuelle Wargon, et une cinquantaine de parlementaires de gauche veulent obliger les collectivités territoriales à bâtir plus de logements sociaux, et à contraindre encore plus au “vivre-ensemble” dans ce type de logement. 

“Il faut en finir avec les ghettos, avec l’entre soi”, écrivent Emmanuelle Wargon et des élus du parti Territoires de progrès, parrainé par les ministres ex-PS Jean-Yves Le Drian et Olivier Dussopt et qui incarne “l’aile gauche” de la Macronie.

“Pour atteindre ce but, déployer des moyens humains et financiers à la hauteur de nos ambitions.” Autrement dit: vous faire payer autant qu’il le faudra pour vous imposer avec qui vous devez vivre sans vous plaindre.

Ils souhaitent “recréer de la mixité dans le logement social […] Il nous faut aussi et parallèlement bâtir, construire de nouveaux logements sociaux, transformer nos villes et nos banlieues”.

“Une répartition équilibrée des attributions de logements, qui laisse place à une plus grande mixité sociale, et un nouveau choix géographique pour l’implantation des logements sociaux et des centres d’hébergement d’urgence, non plus à la frontière des villes mais à proximité des services publics ou des lieux où se trouvent les emplois et les formations, voilà notre ambition pour redonner vie aux notions de vivre-ensemble, d’égalité et de citoyenneté”.

En clair, implanter leur clientèle électorale dans les territoires qui en sont encore préservés, avec votre argent: c’est ça le socialisme.

Source: AFP

2 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici