Naufrage en vue: Cambadélis lance un nouveau mouvement de gauche

Cambadélis
Cricri le Nullard

On en va pas vous en faire des tartines. À vrai dire, on ne vous en parle que parce qu’on trouve la nouvelle à mourir de rire: Jean-Christophe Cambadélis, condamné deux fois par la Justice pour des affaires hautement crapuleuses, faussaire de ses propres diplômes universitaires, et ex-premier secrétaire calamiteux du PS, est de retour.

Et il ne doute de rien: il crée son propre mouvement, Nouvelle Société, qui a pour mission de sauver la France. Rien que ça!

Impersonnel, creux, inutile, Cambadélis est totalement incapable d’originalité. Il a donc choisi le slogan le plus téléphoné de tous les temps: “Changer la gauche pour changer la France.” Un projet parfaitement débile, que nous rabâchent tous les partis de gauche depuis la mort de Mitterrand le Toxique.

En réalité, la gauche est inchangeable. Elle a toujours été nulle et restera nulle jusqu’à la fin des temps. Parce qu’elle est totalement incompétente en économie, parce qu’elle est tyrannique sous des airs baba cool, parce qu’elle est hystérique, peuplée de professionnels de l’indignation, de parasites, de menteurs pathologiques, de bureaucrates paranoïaques, de suicidaires, de fanatiques du totalitarisme, d’escrocs et de pigeons.

Alors, oui, l’initiative de Cambadélis est hilarante. Que cet homme sans idées, sans charisme, sans courage, sans admirateurs, soit assez prétentieux pour créer un mouvement politique, c’est une énorme farce, un gigantesque gag. Nouvelle Société est un paquebot en carton qui fonce à toute vapeur vers un iceberg géant. Pourvu qu’il obtienne les 500 signatures nécessaires à sa présence dans la course présidentielle! On a très envie de savoir s’il parviendra à obtenir plus d’1% des voix.

Une chose est sûre: il n’atteindra jamais les 5% de suffrages, et ses frais de campagne ne seront donc pas remboursés. Et ça, c’est une excellente nouvelle.

Source: site officiel de Nouvelle Société.

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici