Oops! Schiappa avoue qu’elle est raciste anti-Blancs

Marlène Schiappa
Photo / Wikipédia

Quand les CRS éborgnent des manifestants en plein Paris, la presse et les politiciens précisent-ils que les blessés sont “blancs”? Non, jamais. En revanche, quand un immigré illégal ou un producteur de rap subissent le même sort, là, on a le droit aux violons gémissants de la gauche française.

La vérité est que le racisme anti-blanc est devenu une telle évidence pour les progressistes au pouvoir, qu’ils ne se rendent même plus compte de ce qu’ils déclarent.

Ainsi, Marlène Schiappa vient de tweeter: “Ce n’est pas ma police celle qui fait un croche pied à un Sdf ou tabasse un homme noir. La police que je soutiens, celle avec qui je travaille, c’est celle qui sauve des enfants de violences intra familiales, résout les enquêtes, protège les plus fragiles. C’est ça notre police.”

Son message est clair: il y a une bonne police et une mauvaise police. La mauvaise est de droite, la bonne est de gauche. Celle de droite lutte contre le terrorisme et l’immigration: elle est méchante. Celle de gauche fait des bisous aux petits enfants: elle est tellement gentille!

Alors, quand la police de gauche balance des gaz lacrymogènes à une mère de famille catholique, ou mutile un petit entrepreneur blanc, ça ne pose aucun problème à Marlène: c’est de l’ordre rouge, donc, c’est bien.

Marlène la Sorcière est politiquement raciste. Heureusement, pendant ce temps, FL24 vous explique les vraies raisons de vous indigner.

Source: Twitter

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici