Ils mordent encore! L’Etat islamique frappe les installations pétrolières en Irak

Image d'illustration/DR
Image d'illustration/DR

Un missile a percuté dimanche une petite raffinerie de pétrole dans le nord de l’Irak, causant un incendie dans l’un des réservoirs et forçant l’arrêt complet des activités alors que les flammes se propageaient sur le réseau de pipelines, selon deux responsables de la raffinerie.

Il s’agit de la raffinerie de Siniya qui a une capacité de raffinage de 30 000 barils par jour.

L’Etat islamique a revendiqué l’attaque, dans un communiqué publié sur sa chaîne officielle. Il précise que deux missiles ont été envoyés mais ne donne pas de précisions sur le nombre éventuel de blessés.

Un porte-parole de l’entreprise publique Northern Refineries Co., qui gère plusieurs raffineries iraquiennes, a dit plus tôt que deux missiles avaient frappé la raffinerie causant un incendie qui était maintenant contrôlé.

L’entreprise a précisé que l’interruption des activités était une mesure de sécurité pour éviter d’autres dégradations.

Le ministère de l’Energie a fait savoir par communiqué que les pompiers étaient parvenus à éteindre l’incendie dans le réservoir. Selon le ministre de l’Energie, Hamid Younis, les activités devraient reprendre dans les prochaines heures, après analyse des dégâts.

L’attaque de dimanche montre que l’Etat islamique est toujours en état de perpétrer des attaques contre des forces de sécurité ou des sites vitaux pour l’économie du pays.

Source: Reuters

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici