Contre la pandémie, la Corée du Nord renforce ses frontières, pourtant déjà bien surveillées

Frontière coréenne / Photo: Facebook
Frontière coréenne / Photo: Facebook

La Corée du Nord a renforcé ses frontières pour construire un “mur de défense” contre la pandémie de Covid-19, ont déclaré les médias du régime communiste dimanche.

Le pays communiste a augmenté le nombre de ses postes de garde et “construit un solide mur de défense à ses frontières“, a rapporté CNN, citant l’Agence centrale de presse coréenne, gérée par l’Etat.

Le pays s’efforce également de “supprimer complètement les éléments non civilisés et non hygiéniques qui pourraient contribuer à faire de la place pour la propagation d’une épidémie” pendant l’hiver.

Ces mesures comprennent de nouvelles règles concernant les activités en mer et la collecte de déchets potentiellement contaminés.

Des représentants des services de renseignement sud-coréens ont déclaré aux députés que le leader nord-coréen Kim Jong-Un avait interdit la pêche et la production de sel pour éviter que l’eau de mer ne soit contaminée par le virus.

Ha Tae-keung, l’un des députés sud-coréens bien informés sur la question, a déclaré que le despote faisait preuve d’une “colère excessive” et prenait des “mesures irrationnelles” au sujet de la pandémie et de ses répercussions économiques.

Ces nouvelles mesures ont été prises malgré le fait que la Corée du Nord assure qu’elle n’a pas eu un seul cas de Covid-19. Les experts à l’extérieur du pays restent sceptiques sur cette affirmation étant donné qu’elle partage une frontière avec la Chine, le foyer initial de l’épidémie.

Source: AP

Kim Jong Un combat le Coronavirus sans vaccin: il fait exécuter les porteurs du virus

2 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici