Les hackers de Kim Jong-Un piratent les labos à la chasse au vaccin anti-Covid

Image d'illustration / Photo: Fotolia
Image d'illustration / Photo: Fotolia

Des pirates informatiques nord-coréens auraient tenté d’accéder aux réseaux d’entreprises sud-coréennes qui travaillent sur des vaccins contre le Coronavirus.

Le député sud-coréen Ha Tae-Keung a déclaré vendredi à l’agence News1 qu’il avait été informé par le Service national de renseignement de la tentative de piratage de fabricants de médicaments dans le pays.

Tae-Keung a déclaré à l’agence que les tentatives de piratage de la Corée du Nord avaient été déjouées.

La nouvelle de la tentative d’intrusion dans les réseaux des entreprises pharmaceutiques sud-coréennes arrive deux semaines après que Microsoft a déclaré que les gouvernements russe et nord-coréen avaient tenté de pirater les réseaux de sept entreprises pharmaceutiques fabriquant le vaccin COVID-19.

Les entreprises et organismes de recherche visés sont basés aux États-Unis, au Canada, en Inde et en Corée du Sud, dont la plupart travaillent sur des vaccins contre le Coronavirus à “divers stades des essais cliniques”.

Des pirates informatiques nord-coréens auraient, entre autres, tenté de s’introduire dans les systèmes d’AstraZeneca, l’un des trois fabricants occidentaux de médicaments à prétendre avoir créé un vaccin efficace contre le Coronavirus.

Les hackers se sont fait passer pour des recruteurs sur LinkedIn et WhatsApp pour approcher le personnel d’AstraZeneca avec de fausses offres d’emploi.

Ils ont ensuite envoyé des documents prétendant être des descriptions de postes qui étaient en fait truffés de codes malveillants, conçus pour accéder aux systèmes informatiques des employés.

Les pirates informatiques ont ciblé un “large éventail de personnes” — y compris le personnel travaillant sur le vaccin controversé COVID-19 de la société britannique.

Jusqu’à présent, on ne pense pas qu’ils aient réussi à y accéder, ont déclaré les sources internes de la société.

Source: AP

3 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici