“Cette dette dont personne n’est responsable”. La Macronie vous endette et s’en lave les mains

Emmanuel Macron et François Bayrou hilares/DR
Emmanuel Macron et François Bayrou hilares/DR

Irresponsable n’est pas coupable! François Bayrou, Haut-Commissaire au Plan, estime que “personne” n’est responsable de la dette publique française, qui à la fin de l’année atteindra près de 120% du PIB. Ni la Macronie, ni l’Etat, ni la classe politique, ni leurs électeurs, non personne! Mais c’est vous qui payez l’addition.

“Cette dette Covid a une nature particulière qui ne ressemble à aucune autre. Il s’agit d’une épidémie qui n’a pas d’auteurs, qui s’est attaquée à toute la planète. Donc il faut isoler, caractériser cette dette”, a osé le chef du Modem au micro de Franceinfo. Une épidémie “sans auteurs”, c’est le Parti communiste chinois qui applaudit à un tel mensonge.

Bayrou propose pour rembourser cette dette avec un différé d’amortissement pendant dix ans: autrement dit une période pendant laquelle ne sera payé que les intérêts de la dette.

“Ceci arrive très souvent quand vous achetez un appartement ou une maison. Ce différé est à mon avis adapté à la situation de cette dette dont personne n’est responsable”, juge-t-il. Alors les gouvernements successifs contractent une dette qu’ils font endosser à la population, mais “personne n’est responsable” de cette dette?

Comme toujours devant ses méfaits, l’Etat plaide l’irresponsabilité pénale, se déchargeant de toutes les responsabilités de ces actes sur ceux qui l’ont mandaté: les citoyens, électeurs ou non, qui seront les seuls condamnés à rembourser cette dette.

Tel un enfant tyrannique, l’Etat commande et n’assume rien de ses bêtises. Mais si les Français ne le punissent pas, il continuera. L’Etat est responsable de creuser la tombe des Français, et ces derniers sont responsables de se laisser emmener à la fosse commune avec leurs enfants.

Source: AFP

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici