VIDEO. Le maire gauchiste de New York pète un câble: une contravention de 15 000 dollars pour une synagogue à cause d’un mariage

Juifs orthodoxes à Brooklyn / Photo: Shutterstock
Juifs orthodoxes à Brooklyn / Photo: Shutterstock

La mairie de New York va imposer une amende de 15 000 dollars à la synagogue de Brooklyn qui a enfreint les règles de distanciation sociale en accueillant des milliers de personnes pour un mariage clandestin du petit-fils d’un haut responsable religieux de la communauté hassidique.

Des milliers de personnes s’étaient entassées dans la synagogue Yetev Lev, le 8 novembre, dansant et chantant à pleins poumons sans masque alors qu’elles célébraient les noces de Yoel Teitelbaum, petit-fils du grand rabbin Satmar Aaron Teitelbaum.

Ce n’est pas acceptable, je veux dire, nous avons vécu tant de choses“, a déclaré le maire de New York, Bill de Blasio. “C’était incroyablement irresponsable, tout simplement inacceptable.

De Blasio a déclaré que, bien que l’on ne sache pas exactement combien de personnes ont rempli la synagogue dont la contenance est de 7000 personnes, il était évident que les mesures de distanciation sociale et de port de masque ordonnées par les autorités de la ville et de l’État ont été ouvertement violées.

Les organisateurs ont déployé toute une série de mesures pour empêcher que la nouvelle du mariage n’arrive pas à l’hôtel de ville après que les autorités ont refusé une célébration similaire pour le petit-fils d’une congrégation juive concurrente.

Il semble qu’il y ait eu une véritable tentative pour le dissimuler, ce qui est absolument inacceptable“, a déclaré Bill de Blasio. “Il y aura une contravention de 15 000 dollars immédiatement et il pourrait y avoir des conséquences supplémentaires très bientôt aussi“.

Malgré le bilan catastrophique de la COVID-19 dans les communautés ultra-orthodoxes, devenues souvent de véritables clusters de l’épidémie, les fonctionnaires ont eu du mal à convaincre les résidents et les entreprises locales de respecter les règles relatives aux masques et à la distanciation sociale.

À leur tour, plusieurs de ces quartiers ont été au centre de la première grande épidémie de Coronavirus de la ville cet automne, ce qui a conduit le gouverneur démocrate Andrew Cuomo à imposer des règles de fermeture de la “zone rouge” sur une partie de la zone. Cela a déclenché des protestations qui ont tourné à la violence, y compris des agressions contre les journalistes.

Ironie du sort, le président de Yetev Lev, R’Mayer Zelig Rispler, qui a ouvertement exhorté la communauté orthodoxe de Brooklyn à respecter les mesures de sécurité contre les coronavirus, est mort de la COVID-19 le mois dernier, à l’âge de 70 ans.

Source: NY Post/ YouTube

1 COMMENTAIRE

  1. après l’on s’étonne que l’on arrive pas à érradiqué le corona-virus , au x Etats-unis se sont les jui , et chez nous se sont les catholiques et les témoins de jéovah , c’est a se demander ce qu’il faut faire pour qu’ils comprenne une bonne fois pour toutes !

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici