Le vaccin russe est-il lui aussi “efficace à 95%”? Poutine serait-il prêt à tout pour ne pas perdre la face?

Vladimir Poutine/DR
Vladimir Poutine/DR

Après l’annonce d’un vaccin américain efficace à 95% contre la Covid-19, la Russie revendique désormais, la même efficacité pour son vaccin Spoutnik V. Le vaccin russe avait déjà été crédité d’une efficacité de 92%, mais celle-ci est désormais vantée à la hausse, pour damer le pion à l’Occident.

“Le prix d’une dose de Spoutnik V pour le marché international sera de moins de 10 dollars”, a annoncé le Fonds souverain russe qui développe le vaccin, en précisant que la vaccination pour les citoyens russes sera gratuite.

Mais l’efficacité du dit vaccin est fortement mis en doute par la communauté scientifique, qui craint que son efficacité ne soit bidonnée par la Russie, qui miserait sur la guerre de l’information, plutôt que d’œuvrer véritablement pour la recherche scientifique. Par le passé, la Russie a déjà truqué des recherches scientifiques pour son orgueil national.

C’est en Russie qu’est née le lyssenkisme, la méthode qui consiste à falsifier des résultats scientifiques pour des causes idéologiques — un héritage de Trofim Lyssenko, le célèbre imposteur soviétique champion du mensonge aux apparences scientifiques.

Car la vérité importe moins aux yeux de Poutine que d’entretenir l’illusion que la Russie est toujours à la pointe de la science, comme s’acharnait à le faire croire en son temps l’Union soviétique dont elle est l’héritière revendiquée. Poutine est prêt à dire n’importe quoi pour faire croire au monde et à la Russie, qu’elle n’a pas déjà perdu la course au vaccin.

Source: AFP

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici