En Seine-Saint-Denis, une jeune femme de 23 ans poignardée à mort

Image d'illustration/Fotolia
Image d'illustration/Fotolia

Dimanche dernier, dans la soirée, une altercation autour d’un échange de moto-cross a tourné au drame à Gagny, en Seine-Saint-Denis. Une jeune femme de 23 ans, originaire de l’Essonne a été mortellement poignardée dans des circonstances troubles.

Dimanche 22 novembre, vers 22h30, une violente altercation a eu lieu au niveau d’un pavillon de Gagny dont les trois occupants, un couple et leur fils avaient vu débarquer quatre personnes “se sentant lésés” après un “échange de moto-cross” réalisé peu avant.

Les quatre personnes mécontentes venaient du département de l’Essonne et une jeune femme de 23 ans était parmi eux. Dans des circonstances encore troubles, cette jeune femme a été poignardée à plusieurs reprises au niveau du thorax et de l’abdomen.

Bien que prise en charge par les secours et transportée en urgence absolue au centre hospitalier de Montfermeil, la victime n’a pas survécu à ses blessures et a été déclarée morte peu après son admission aux urgences.

Trois personnes, âgés de 45, 43 et 17 ans ont été placés en garde à vue. Parmi elles, figurerait le frère de la victime. Le parquet de Bobigny a ouvert une enquête pour homicide confiée au fonctionnaires de la police judiciaire de Seine-Saint-Denis.

Source: France Bleu/ Le Parisien/ Le Figaro

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici