VIDEO. Des scènes hallucinantes à Montbéliard: ils volent un engin de chantier pour détruire les caméras

Image d'illustration / Photo: Fotolia
Image d'illustration / Photo: Fotolia

Les émeutes nocturnes dans les cités sensibles qui parsèment le territoire français passent à une vitesse supérieure. Une scène complètement surréaliste  a été filmée à Montbéliard, ce dimanche 22 novembre. On y voit les racailles détruire la ville au volant d’un… engin de chantier.

C’est le Syndicat des Cadres de la Sécurité Intérieure qui publie la vidéo sur son compte Twitter, en précisant les circonstances des faits.

Ce dimanche, le 22 novembre, “à Montbéliard, un engin de chantier a été dérobé et avant de l’incendier les voyous du quartier ont détruit les caméras de surveillance nouvellement installées“, précise le tweet avant d’ajouter “espérons que ces individus soient rapidement identifiés.”

Les faits ont eu lieu, à la nuit tombée, dans le quartier sensible de la Petite-Hollande, à Montbéliard. a replongé dans les exactions. Les racailles ont dérobé un engin de chantier pour détruire les caméras de surveillance installées tout récemment. Leur durée de vie n’a pas dépassé une semaine.

L’expédition semblait bien préparée et organisée: une personne au volant de l’engin de chantier, des patrouilleurs en deux roues pour guetter l’arrivée éventuelle de la police, un attroupement de plusieurs dizaines de personnes immédiatement après la chute des mâts avec les caméras sur la chaussée. Les vidéos en disent long.

Une fois le méfait accompli, les émeutiers se sont amusés à détruire gratuitement le mobilier urbain et les lampadaires, avant d’abandonner l’engin devant l’entrée de la piscine, non sans y avoir préalablement mis le feu.

Aux habitants, étonnés de voir l’engin de chantier se consumer sans aucune intervention de pompiers ni des forces de l’ordre, le commissaire Michel Klein, directeur départemental de la sécurité publique a avoué l’impuissance (pour rester poli) de la police.

S’il n’y a pas de danger immédiat et encore moins d’intégrité physique en jeu, il n’y a pas raison de s’exposer à un caillassage. Il faut être dans un rapport de force inversé, en faveur de la police“, affirme-t-il.

Les racailles sont donc au courant: s’ils sont plus nombreux que la police et agressifs, ils sont assurés de leur impunité.

Sources : Twitter/ Facebook/ L’Est républicain

 

 

2 Commentaires

  1. Incurie et impuissance Publique …STOP Â CETTE REPUBLIQUE CENTRALISEE JACOBINE SANS BOUSSOLE, POUR DES TERRITOIRES GIRONDINS AUX GOUVERNANCES TERRITORIALES PAR DES LOCAUX DE TERRAINS, ET NE LEURS LAISSER QUE LES AFFAIRES ETRANGERES,L’ARMEE ET LES ARBITRAGES PAR CONVENTI0NS ENTRE LES ELUS REGALIENS JACOBINS, ET LES ELUS GIRONDINS TERRITORIAUX REGIONAUX…Comme les Pays Voisins Allemagne,Suisse,Pays Bas,Belgique ou la cohésion Nationale est nettement bien plus supérieure qu’en France à présent…!!

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici