Trois ans après le meurtre de son père, le neveu de Kim Jong-un placé sous la protection de la CIA

Kim Han-sol / Photo: DR
Kim Han-sol / Photo: DR

Le neveu de Kim Jong Un a été placé en détention protégée par la CIA quelques jours seulement après que son père eut été assassiné avec un agent neurotoxique.

Kim Han-sol, 25 ans, a demandé l’aide de Free Joseon, un groupe de “combattants de la liberté” visant à faire tomber la dictature nord-coréenne, quelques jours seulement après que son père eut été assassiné dans un terminal d’aéroport bondé, à Kuala Lumpur, en 2017.

Kim Han-sol est considéré par beaucoup comme l’héritier légitime de l’ancien Grand Leader, son grand-père Kim Jong Il.

Adrian Hong, le leader de Free Joseon basé à New York, a également déclaré qu’il n’avait “jamais rencontré un enfant avec autant d’argent“, parce que le père de Han-sol — le demi-frère du tyran nord-coréen — avait “planqué beaucoup d’argent durant sa vie“.

Kim Han-sol a fui Macao avec sa mère et sa soeur adolescente après avoir remarqué que leur garde avait disparu après le meurtre de son père.

La famille a ensuite passé une journée entière dans un hall d’aéroport de la capitale taïwanaise, Taipei, avec un agent de Free Joseon qui a essayé de négocier avec au moins trois pays pour les accueillir.

Lorsqu’ils ont finalement organisé un vol vers les Pays-Bas, l’agent a refusé de les laisser embarquer. Quelques heures plus tard, ils ont été confrontés à deux hommes qui se sont présentés comme des agents de la CIA.

Les agents ont insisté pour rejoindre Han-sol et sa famille quand il a finalement obtenu un vol pour Amsterdam, mais ils ne sont jamais arrivés à destination, a déclaré Free Joseon.

La dernière fois qu’on l’a vu, c’était dans une courte vidéo que le groupe de combattants de la liberté a prise de lui pour les remercier de leur aide juste avant qu’il ne monte à bord du vol.

Plusieurs sources ont déclaré aux journalistes que les agents avaient emmené Han-sol et sa famille ailleurs. Aux Pays-Bas ou dans un autre pays ?

Je suppose que Free Joseon a perdu Han Sol au profit de la CIA“, a déclaré Sue Mi Terry, ancien officier de la CIA et chercheur au Centre d’études stratégiques et internationales.

Source: The New Yorker

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici