Il veut attraper une jeunette de 13 ans… et se fait attraper par la police

Image d'illustration / Photo: iStock
Image d'illustration / Photo: iStock

Les prédateurs sexuels adorent Internet. Derrière un écran, on est anonyme, et l’on peut choisir ses proies, les approcher, les séduire et leur donner rendez-vous. Sauf que les prédateurs sexuels ne comprennent pas que, de l’autre côté de l’écran, il n’y a pas toujours une fillette, mais, parfois, un policier.

Et là, le piège tendu par le prédateur se referme sur lui. Mauvaise pioche! Game over.

“Un homme âgé de 31 ans a été entendu au palais de justice de Nantes, ce vendredi 20 novembre, pour « tentative de corruption de mineurs de 15 ans »”, explique le site Nantes Ma Ville.

“Il a été interpellé par les gendarmes de la Section de recherches (SR) de Nantes, sur le lieu du rendez-vous qu’il avait fixé à une mineure de 13 ans. Mais d’adolescente, il n’y a jamais eu. Le suspect pensait discuter avec une jeune fille, sans se douter que derrière l’écran de l’ordinateur, se trouvait un enquêteur de la gendarmerie”. Un enquêteur qui n’a pas du tout 13 ans, qui n’a pas de longs cheveux blonds, ni de jupette rose. Un flic, un bon, un vrai.

Nantes Ma Ville précise: “Cette interpellation a eu lieu dans le cadre d’une opération nationale de veille de la cybercriminalité de la gendarmerie nationale. Localement, en Loire-Atlantique comme dans d’autres départements, des officiers de police judiciaire sont habilités pour des opérations d’infiltration sous pseudonyme.”

L’infiltration de réseaux criminels online par de fausses proies est une des techniques les plus intelligentes, les moins violentes et les plus efficaces, contre la pédophilie comme contre le terrorisme. Bravo à tous les policiers qui, dans le monde, se font passer pour d’innocentes petites filles, ou pour des racailles musulmanes désœuvrées. À force de prudence, de patience et de talent, ils font du très beau travail, sans tirer un seul coup de feu.

Source: Nantes Ma Ville

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici