Le naufrage promis n’aura pas lieu! Le Royaume-Uni conclut un accord commercial avec le Canada

Boris Johnson a le sourire/DR
Boris Johnson a le sourire/DR

Loin de la catastrophe promise, après le Japon, le Royaume-Uni a conclu avec le Canada samedi un accord commercial provisoire qui conservera les mêmes conditions d’échange entre les deux pays qu’avant le Brexit, a annoncé Liz Truss, la ministre britannique du Commerce international.

“L’accord conclu aujourd’hui conforte des échanges commerciaux d’une valeur de 20 milliards de livres (22,4 milliards d’euros) et garantit la sécurité de milliers d’emplois”, s’est-elle félicitée, saluant les liens qui unissent historiquement et culturellement le Royaume-Uni à ses “amis et alliés du Canada”.

“C’est un accord fantastique pour le Royaume-Uni, qui garantit le commerce transatlantique avec l’un de nos plus proches alliés”, s’est réjoui le Premier ministre, Boris Johnson, espérant que cela “renforcera” les exportations britanniques vers le Canada déjà existantes, “des voitures électriques au vin mousseux”.

De plus, des négociations s’ouvriront l’année prochaine pour “conclure un nouvel accord plus ambitieux”, a précisé Liz Truss. Cet accord “personnalisé” permettra d’aller plus loin “dans des domaines tels que le commerce numérique, l’environnement et la valorisation économique des femmes”.

L’accord convenu par Londres évite ainsi aux exportateurs des droits de douane estimés à un montant de 42 millions de livres (47 millions d’euros), selon le ministère du Commerce international. La prophétie d’apocalypse économique du parti médiatique n’aura donc pas lieu.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici