Au secours, Taubira revient! Une ancienne garde des Sceaux candidate à la présidentielle?

Christiane Taubira/Wikimedia Commons
Christiane Taubira/Wikimedia Commons

Plus que dix-huit mois avant la prochaine élection présidentielle en France, prévue en mai 2022, et une brochette de gauchistes médiatiques viennent de signer une pétition appelant Christiane Taubira à se présenter à ce scrutin.

À l’origine, ce sont l’écrivain Cloé Korman et le producteur Maxime Ruszniewski qui ont écrit une lettre dans ce sens à l’ancienne ministre de la Justice de François Hollande, âgée de 68 ans. La pétition a été lancée dans la foulée.

Au premier rang des signataires, on trouve évidemment l’actrice Juliette Binoche, qui nous a habitués à la voir “s’engager” en faveur de toutes les causes gauchistes possibles et imaginables.

Autour d’elle, le texte recueillait déjà une centaine de signatures en milieu de semaine, parmi lesquelles celles de la réalisatrice Mati Diop, du réalisateur Stéphane Foenkinos et du romancier Éric Reinhardt.

Sans surprise, la lettre est publiée sur un blog hébergé par Mediapart, l’officine ultra-gauchiste d’Edwy Plenel. Les signataires se prétendent “unis par la volonté de faire advenir les changements sociaux et écologiques dont la crise sanitaire et politique du Covid a manifesté l’urgence” et “unis par la conviction que ces changements ne peuvent s’accomplir que par une politique de gauche“.

Totalement “shootés” à l’idéologie, ils évoquent son pourtant lamentable bilan politique qui, selon eux, “compte les avancées les plus marquantes de l’égalité dans la France de ces dernières années, de la loi sur la reconnaissance de la traite et de l’esclavage en tant que crime contre l’humanité à la loi sur le mariage pour tous”.

Prenant leurs rêves pour des réalités, ils soutiennent que “si la gauche des partis est affaiblie“, “en tant que vision du monde elle sort renforcée de ces mois de drame sanitaire et social” et pourrait selon eux être portée par “les millions d’individus prêts à se mobiliser“.

Ils disent donc ne pas vouloir “laisser ce désir d’action se perdre dans les divisions historiques entre partis d’un même camp“. Ils vont même jusqu’à supplier l’ancienne ministre: “si nous voulons réussir, il faut une réunion des courants progressistes et écologistes” et “nous pensons que vous pouvez être l’inspiratrice de cet élan à travers toute la société“.

Taubira, sauveuse de la France? L’idée fera bien rire nos lecteurs qui savent bien que cette ex-chef de file des indépendantistes guyanais n’aspire qu’à la détruire tout en vivant à ses crochets. Et ce n’est certainement pas la peine de la supplier: nul doute qu’en constatant le succès de l’imposture insurrectionnelle Black Lives Matter, cette arriviste victimaire y a déjà pensé…

Source: franceinfo

Pour 2022, Benoît Hamon vote… Taubira!

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici