Plus 10 milliards d’euros de pertes? Bientôt le dépôt de bilan pour les commerces fermés?

Image d'illustration / Photo: Flickr
Image d'illustration / Photo: Flickr

Condamnés à la fermeture par la Macronie, les commerces décrétés comme “non-essentiels” sont-ils finalement condamnés à la peine de mort? Les pertes causées par le reconfinement pourraient atteindre 10,8 milliards d’euros pour la période novembre-décembre, estime l’assureur-crédit Euler Hermes dans une étude.

Si la fermeture ne devait s’appliquer qu’au cours du mois de novembre, la casse serait limitée à 4,4 milliards d’euros de pertes. Au total, ces chiffres correspondent à un recul des ventes de l’ordre de 60%.

“Nous estimons qu’une fermeture complète des commerces non-essentiels physiques en novembre et décembre, et donc une absence totale de ventes (sans click-and-collect), aurait engendré un manque à gagner de 18 milliards d’euros pour les entreprises concernées”, explique l’analyste Aurélien Duthoit.

“En regardant l’historique des données, on observe que les mois de novembre et décembre représentent une part essentielle des ventes annuelles dans de nombreux segments. Elles représentent plus de 40% des ventes annuelles des magasins de jouets, et plus de 25% pour les commerces de cosmétiques, de livres et de bijoux”, précise-t-il.

D’autant que l’étude montre que le manque à gagner subi lors du premier confinement au printemps n’a pas été rattrapé après le déconfinement. “À fin septembre, les ventes enregistrées depuis le début de l’année étaient toujours inférieures, en moyenne, de 10% aux niveaux de 2019”, déplore Euler Hermes.

Source: AFP

1 COMMENTAIRE

  1. A quand une révolte générale pour foutre en l’air micron et sa clique de malfaisants ?….Notre pays est bord du gouffre , bordel !

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici