Aux fous! Ils veulent rendre le vaccin anti-Covid-19 obligatoire… pour les enfants

Image d'illustration / Photo: Pixabay
Image d'illustration / Photo: Pixabay

Tandis que l’arrivée annoncée d’un vaccin contre la Covid-19 est au cœur de l’actualité, la question est maintenant dans tous les esprits: les Français devront-ils obligatoirement se faire vacciner? Jamais en retard d’une crise d’autorité, la Macronie y pense… pour les enfants.

Bien consciente de l’évident manque de recul de la communauté scientifique, qui ne permettrait pas de réellement connaître les potentiels effets secondaires d’un vaccin à peine au point, l’opinion publique est dubitative et une méfiance certaine se développe dans la société.

Un récent sondage Elabe pour BFMTV rapporte d’ailleurs que seuls 4 Français sur 10 seraient d’accord pour se faire vacciner contre ce coronavirus. La Macronie est au courant et travaille déjà à l’élaboration d’une stratégie de vaccination à l’échelle nationale et européenne.

En attendant, la chaîne BFMTV, notoirement proche du pouvoir, vient d’annoncer que le vaccin anti-Covid-19 pourrait bien être rendu obligatoire chez les enfants, sous prétexte qu’il s’agirait là d’un “véritable sujet de santé publique“!

On sait pourtant depuis longtemps que les enfants sont nettement moins susceptibles que les adultes d’attraper la Covid-19, de la transmettre, et d’en développer une forme grave. Ce n’est pas pour rien que les écoles sont restées ouvertes depuis notre sinistre reconfinement…

En outre, comme vous en a tout récemment informés FL24, plusieurs études récentes montrent que près d’un enfant sur deux serait déjà immunisé contre ce virus sans même avoir été malade, car ayant développé les anticorps nécessaires à cause d’autres types de coronavirus ou de la proximité d’un de leurs parents malades.

Enfin, c’est le moment de rappeler que les vaccins actuellement obligatoires pour les enfants sont des produits sur lesquels les chercheurs ont des décennies de recul et peuvent être certains qu’ils ne présentent pas de danger. C’est loin d’être le cas du vaccin attendu contre la Covid-19…

Sources : BFMTV, Démotivateur

1 COMMENTAIRE

  1. FORT DE L’ABSENCE TOTALE DU PROTOCOLE DES MOLECULES EN DETAILS QUI NE SONT PAS MIS Â LA DISPOSITION DES PERSONNES VACCINEES AINSI QUE LE RTETRAIT JURIDIQUE DES LABORATOIRES SUR LES RISQUES D’EFFETS SECONDAIRES QUI EMPÊCHE DE FACTO LES INDIVIDUS DE POUVOIR EVENTUELLEMENT SE CONSTITUER PARTIE CIVILE ULTERIEUREMENT CAR CETTE OBLIGATION POURRAIT CONDUIRE Â DES ATTEINTES Â L’INTEGRITE PHYSIQUE ET Â DES RISQUES Â LA VIE D’AUTRUI, QUI SERAIT SUSCEPTIBLE EN VERTU DE L’ARTICLE “35” DES LIBERTES FONDAMENTALES DES DROITS DE L’HOMME Â FAIRE PREUVE D’OPPOSITION PAR VOIE DE DESOBEÏSSANCE CIVILES Â LADITE OBLIGATION SANITAIRE SUR LES FONDEMENTS PRECITES, ET SE POURVOIR AU T.P.I. DES DROITS DE L’HOMME SUR CES ABSENCES DE RESPONSABILITES CIVILES DES PRESCRIPTEURS DESDITS VACCINS… Point-Barre.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici