39 clandestins morts dans un camion-frigo: le chauffeur ne les a pas vus monter, il regardait Netflix

Le camion fatal / Photo: Capture d'écran YouTube
Le camion fatal / Photo: Capture d'écran YouTube

Le camionneur britannique qui a transporté un conteneur dans lequel 39 clandestins sont morts a déclaré jeudi devant un tribunal qu’il n’avait pas vu les immigrés monter dans le camion parce qu’il regardait un “petit peu de Netflix” à ce moment-là.

Le chauffeur, Eamonn Harrison, âgé de 23 ans, d’Irlande du Nord, a déclaré au tribunal qu’il avait été impliqué dans l’opération de contrebande par l’intermédiaire de son patron.

Eamonn Harrison a déclaré que c’est lui qui l’avait envoyé chercher un chargement illégal dans le nord de la France le 22 octobre 2019. Le camionneur pensait cependant qu’il s’agissait seulement de pièces de camion volées et non de personnes.

Lorsqu’il est arrivé au point de ramassage, un homme qui parlait peu l’anglais lui a dit de rester dans la cabine, de tirer les rideaux et de dormir pendant que le camion était chargé.

Il a fait ce qu’on lui a dit et a décidé de regarder un “petit peu de Netflix”, a-t-il témoigné. Il a affirmé n’avoir vu aucun immigré monter dans le camion.

Il a ensuite conduit le camion jusqu’en Belgique, où la remorque a été chargée sur le ferry de fret Clementine à Zeebrugge en Belgique. Lorsqu’il est arrivé dans le comté d’Essex, les 39 personnes ont été retrouvées mortes dans la remorque.

Les services de secours ont déclaré que les 39 personnes étaient mortes avant leur arrivée, et que les tentatives de réanimation n’ont pas pu être effectuées. Parmi les victimes, il y avait 31 hommes et 8 femmes, avec 10 adolescents dont le plus jeune avait 15 ans.

Eamonn Harrison, accusé d’homicide involontaire, a déclaré qu’il s’était impliqué dans l’opération parce qu’il devait de l’argent à son patron à la suite d’un accident de la route en état d’ivresse qui s’est soldé par la destruction d’une cargaison de bacon d’une valeur de plus de 65 000 dollars.

Il a témoigné qu’il pensait seulement qu’il ferait de la contrebande de pièces de camions volés, et non de personnes.

Lorsqu’il a appris que son camion était rempli de cadavres d’immigrés, il a déclaré qu’il “se sentait mal” et ” anéanti” pour leurs familles.

En août 2015, 71 immigrés, originaires de Syrie, d’Irak et d’Afghanistan, en route pour l’ouest de l’Europe, étaient morts dans un camion frigorifique en Autriche.

En juin 2000, 58 clandestins chinois étaient morts asphyxiés dans un camion au port de Douvre, en Angleterre. Le chauffeur néerlandais a été condamné en 2002 à 14 ans de prison pour homicide involontaire et trafic de clandestins.

Sources : Guardian/ BBC

39 clandestins retrouvés morts dans un camion frigorifique étaient-ils chinois? L’ambassade enquête

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici