Les mutilations d’animaux continuent! Un cheval retrouvé émasculé et les yeux arrachés dans l’Hérault

Image d'illustration/Wikimedia Commons
Image d'illustration/Wikimedia Commons

Les étranges mutilations d’animaux qui frappent partout en France n’en finissent pas, malgré le confinement et la vigilance accrue des propriétaires de chevaux. Ce mercredi, une enquête a été ouverte à la suite de nouvelles mutilations sur un cheval à Vacquières dans l’Hérault, a indiqué le parquet de Montpellier.

La nature de ces mutilations exclut “qu’elles soient le résultat d’un acte animal”, a précisé le procureur adjoint de la République de Montpellier. Selon des sources proches du dossier, le cheval a été émasculé et a eu les yeux arrachés au cours de la nuit de mardi à mercredi dans ce village, situé à 30 km au nord de Montpellier.

Malgré les très nombreuses mutilations signalées, les gendarmes n’ont toujours pas levé le mystère sur ces attaques, dont sont principalement victimes les équidés, mais pas seulement. Les veaux sont également ciblés par ces actes barbares.

L’autodéfense s’est donc imposée comme la réponse naturelle face à l’impuissance des forces de l’ordre devant ce phénomène. Ainsi de nombreux propriétaires ont mis en place des patrouilles pour défendre leurs bêtes. Un collectif a même été créé pour faire avancer les plus de 200 enquêtes ouvertes. L’autodéfense citoyenne est très décriée par l’Etat

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici