Dictature sanitaire partout! Un économiste suisse veut punir les covido-sceptiques

Willy Oggier/Photo: DR

À bien des égards, la Suisse mériterait d’être prise en exemple par la France, qui a toutes les raisons d’admirer le fonctionnement démocratique et la réussite économique de son voisin helvétique. Pourtant, un économiste suisse de haut niveau vient de proférer une belle brochette d’âneries autoritaires.

Willy Oggier, économiste suisse de la santé, a réclamé hier l’introduction immédiate d’une base juridique permettant d’infliger de grosses amendes aux “sceptiques de la Covid-19” sans passer par de longues procédures.

Ceux qui ignorent volontairement les règles de distanciation sociale et d’hygiène doivent assumer la responsabilité de leurs actes“, proclame-t-il, estimant que les services de sécurité privés et la police des chemins de fer devraient également pouvoir imposer de telles amendes.

Dans un entretien diffusé mardi par les journaux germanophones du groupe de presse Tamedia, Willy Oggier propose aussi d’enregistrer le nom des sceptiques de la Covid-19 et, s’ils sont infectés par le virus, de ne pas leur accorder un lit dans des unités de soins intensifs en cas de manque de place.

Il faut souvent un malus pour que le système fonctionne“, prétend cet économiste aux yeux de qui “Un tel procédé pourrait servir de signal“. Il soutient également que “les tests pratiqués de manière massive ont un sens sur le plan politique“.

Chez FL24, nous n’avons rien contre les “sceptiques de la Covid“, parce que nous avons bien compris que le corps médical ne maîtrise pas grand-chose de cette épidémie et que le gouvernement français accumule les mesures hasardeuses et liberticides sous prétexte de risque sanitaire.

Il est tout à fait normal que les opinions des scientifiques divergent et c’est dans la contradiction, et non dans la répression dogmatique, que les solutions se forgent. Même l’Organisation mondiale de la Santé a changé d’avis et de consignes, et ce parfois plusieurs fois.

En revanche, nous avons maintenant une certitude: Willy Oggier est, lui, un sceptique de la liberté d’expression, et vraisemblablement de toutes les libertés individuelles.

Source: swissinfo.ch

1 COMMENTAIRE

  1. Ils sont tous devenus tarés tous ces gouvernants de merde, quel que soit leur pays. A mon avis ils ont été les premiers atteints du virus, devenus complètement tarés. A croire qu’on leur a déjà inoculé le vaccins avec la nanoparticule d’identification/gestion ??

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici