Pour les bobos masos, Reebok lance une ligne de produits “La Haine”

Reebok La Haine
Reebok haineuse

Le film La Haine a été le premier signe évident de la transformation de la France en pays ce racailles. Son énorme succès, dans les banlieues, mais aussi et surtout chez les bobos, son idéologie victimaire, son culte de l’irresponsabilité, sa morale désespérante, sa fascination pour la médiocrité, ont profondément tatoué et enlaidi l’âme française.

Et voilà qu’il ressurgit sous la forme… d’une ligne de sportswear signée Reebok!

Pas moins de vingt-trois produits noirs et blancs, tous signés: La Haine. T-shirts, sweat-shirts, tennis, joggings, une ligne complète en hommage à la misère, au cannabis, au gangsta rap, à la délinquance dès l’enfance et au pessimisme aveugle d’une génération inculte, transformée en horde de parasites par les aides sociales.

Et qui est le designer de cette “capsule”, comme on dit dans le milieu de la mode pour définir une nouvelle collection? Matthieu Kassovitz, gaucho-complotiste notoire, donneur de leçons hystérique et indigné systématique .

Ainsi donc, la nouvelle mode, chez les bobos des beaux quartiers et chez les élitistes sous coke, va être d’assumer sa Haine sur son sportswear, tout en sachant que la dite “haine” est pourchassée avec férocité, par les mêmes bobos, sur les réseaux sociaux.

Bref: une ligne de sport qui exprime à la perfection la chute libre de notre société, où certaines marques servent désormais la soupe aux racailles qui rêvent de piller leurs magasins.

Pour dire ce que vous en en pensez à Reebok, c’est ici.

Le lien vers la collection complète est ici.

1 COMMENTAIRE

  1. Excellent résumé du déclin de notre société occidentale, très bien écrit. Ça fait du bien! Quel est l’auteur?
    Félicitations!

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici