Plus 1000% en un an! Une véritable submersion migratoire menace les îles Canaries

Image d'illustration / Photo: DR
Image d'illustration / Photo: DR

Les services de secours espagnols ont déclaré mardi avoir intercepté plus de 320 immigrés clandestins dans 10 embarcations au large de l’archipel des Canaries.

Le service a indiqué que le flux régulier de bateaux a été localisé au large de l’île de Gran Canaria entre minuit et le début de la matinée.

Les clandestins, tous originaires des pays du nord-ouest de l’Afrique, ont été conduits dans un centre pour migrants improvisé, sur la côte sud-ouest de l’île. Plus de 2000 migrants, dont beaucoup originaires de pays subsahariens, y sont hébergés ces derniers jours. Certains d’entre eux se trouvent dans des tentes de la Croix-Rouge, mais beaucoup n’ont pas d’abri.

Le ministère de l’Intérieur a indiqué dans un rapport publié cette semaine que 16 760 clandestins étaient arrivés par mer aux îles Canaries entre le 1er janvier et le 15 novembre, un chiffre en hausse de 1000% par rapport à la même période l’année dernière.

Plus de la moitié du total sont arrivés au cours des quatre dernières semaines, un afflux important qui inquiète les habitants de l’île qui ne veulent pas partager de sort de Lampedusa ou des îles grecques, telle Lesbos..

Le ministère a indiqué que le nombre total d’arrivées de clandestins par bateau en Espagne était de 32 427 pour la même période, soit une augmentation de 45% par rapport à l’année dernière.

Source: El Pais

Le cri de désespoir des autorités des îles Canaries submergées par l’invasion migratoire

 

4 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici