Pédophilie chez les scouts US: 100 000 plaintes déposées en 10 mois!

Image d'illustration / Photo: Pxhere
Image d'illustration / Photo: Pxhere

Vent de panique dans le monde du scoutisme: les Boy-Scouts of America, énorme institution aux États-Unis, est la cible de la plus grande vague de dénonciations anti-pédophiles de tous les temps.

100 000 dénonciations en 10 mois! Du jamais vu! Un record pour ce tsunami de dépôts de plaintes. Une affaire qui va durer longtemps et coûter cher. Et dont Boy-Scouts of America aura le plus grand mal à se remettre.

Le Monde explique: “Près de 100 000 personnes se sont déclarées victimes de violences sexuelles chez les Boy-Scouts of America entre février et lundi 16 novembre, date limite pour bénéficier d’un fonds d’indemnisation mis en place par la principale organisation de scoutisme des États-Unis. Ces 95 000 plaintes ont été déposées par des Américains âgés de 10 à plus de 90 ans, selon Paul Moses, avocat de certaines victimes, à l’issue de ce recensement.”

Pourquoi les scouts? Parce que le scout est la proie idéale. “C’est de loin le plus gros scandale de violences sexuelles aux États-Unis », a renchéri Paul Moses, en soulignant que le scoutisme avait longtemps offert un environnement “parfait” pour les pédophiles : “Les garçons prêtent un serment de loyauté, sont éloignés de leurs parents, et isolés en pleine nature.””

Boy Scouts of America, fondée en 1910 et comptant plus de 2 millions d’adhérents âgés de 5 à 21 ans, a a déclaré: “Nous avons volontairement ouvert un processus facile d’accès pour aider les victimes à demander des compensations. Leur réponse est déchirante, nous sommes sincèrement désolés.”

Et, bien entendu, tous les bobos bouffeurs de curés de la Terre vont s’exclamer: “Et l’Église, Elle est tout aussi coupable!” Eh bien, non: l’Église, c’est dix fois moins. “Ces chiffres, qui révèlent l’ampleur des violences présumées commises pendant des décennies par des chefs scouts, surpassent nettement les plaintes déposées ces dernières années contre le clergé catholique. “À notre connaissance, il y a eu 11 000 plaintes globalement contre l’Église catholique”, soit huit fois moins que chez les Boy-Scouts, a relevé Andrew Van Arsdale, membre d’une équipe d’avocats qui représente les victimes de ces violences.” Tant pis pour les bobos bouffeurs de curés.

Et s’ils pouvaient nous livrer les statistiques de la pédophilie dans l’Éducation nationale, nous serions très intéressés de les examiner…

Source: Le Monde

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici