Brûler un exemplaire du Coran n’est pas un délit, confirme la justice suédoise

Coran/Pixabay
Coran/Pixabay

Le parquet de la ville multiculturelle de Malmö, dans le sud de la Suède, a abandonné les poursuites contre un militant anti-islam après avoir statué que brûler une copie du Coran islamique n’est pas en soi en délit.

Le parquet a ouvert une enquête sur les actions du militant anti-islam danois Rasmus Paludan après que son groupe, Stram Kurs (Ligne dure), a brûlé un exemplaire du Coran dans la ville en août, ce qui a provoqué de violentes émeutes de la population immigrée, très nombreuse en Suède.

Désormais, le procureur a annoncé qu’aucune accusation d’incitation à la haine ne sera portée pour l’incendie. “Il n’est pas possible de prouver qu’un crime quelconque a été commis. Brûler un exemplaire du Coran n’est pas illégal“, rapporte la chaîne suédoise SVT.

L’enquête a été abandonnée la semaine dernière, après une enquête minutieuse impliquant les auditions des témoins et un examen des images vidéo.

En revanche, six personnes ont été inculpées la semaine dernière en relation avec les émeutes qui ont éclaté après l’incendie du Coran, et pas moins de 20 personnes ont été mise en cause pour violences.

Tous les accusés ont fait quelque chose qui montre qu’ils sympathisent avec la foule violente. Des pierres et des objets ont été jetés sur la police“, a déclaré le procureur, qui a affirmé que certains des suspects ont admis avoir participé à l’émeute.

Le militant anti-islam Rasmus Paludan a été connu pour des cascades similaires au Danemark dans le passé, dont certaines ont également conduit à des émeutes et des attaques contre des officiers de police à Copenhague en 2019.

La semaine dernière, Rasmus Paludan a été arrêté à Paris avant qu’il ne puisse brûler un exemplaire du Coran devant l’Arc de Triomphe. Cela veut-il dire que brûler le Coran est illégal, en France? Selon les médias, le Danois avait déjà été fiché S et interdit de territoire français et était entré illégalement dans le pays. Il a donc été arrêté et ensuite expulsé vers le Danemark.

Source: SVT/ Le Figaro

VIDEO. Les émeutes à Malmö après la profanation du coran: “voitures et barricades en feu”

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici