VIDEO. Le lendemain de l’attentat de Djeddah, l’ambassade d’Arabie saoudite à La Haye visée par des tirs

L’ambassade d’Arabie Saoudite à La Haye a été visée par des tirs d’armes à feu tôt ce jeudi, laissant une vingtaine d’impacts de balles sur la façade et dans plusieurs fenêtres. Selon la police, personne n’a été blessé lors de la fusillade.

Le porte-parole, Steven van Santen, a déclaré que la police a été alertée vers 6 heures du matin par des tirs sur le bâtiment situé sur une avenue majestueuse, en face d’un canal de la ville néerlandaise.

La police néerlandaise a tweeté ce matin: “Un peu avant 6 heures du matin, nous avons reçu un message indiquant qu’un coup de feu avait été tiré sur un bâtiment à La Haye. Il n’y a pas eu de blessé“.

Personne n’a été blessé, mais jusqu’à 20 balles ont été tirés à travers les fenêtres avant du bâtiment et la rue à l’extérieur est jonchée de douzaines de douilles.

Les agents de la police scientifique ont trouvé plusieurs douilles de balles à l’extérieur du bâtiment et ont lancé une enquête comprenant un appel à témoins.

La fusillade a eu lieu le lendemain d’une explosion dans un cimetière saoudien où des officiels américains et européens étaient présents.

Elle survient quelques heures seulement après un attentat à la bombe contre des diplomates occidentaux qui assistaient à une cérémonie commémorant la fin de la Première Guerre mondiale, organisée par l’ambassade française à Djeddah, la capitale saoudienne, qui a fait quatre blessés.

Rien n’indique cependant que la fusillade de La Haye soit liée à l’attentat de la veille.

La fusillade s’est produite dans un quartier aisé, proche du centre-ville, où de nombreux pays ont leur consulat et qui se trouve à moins d’un kilomètre de la Cour internationale de justice.

Source: AP/ De Telegraaf

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici