Un infirmier arrêté pour tentative de meurtre: il administrait à ses patients des overdoses de médicaments

Image d'illustration / Photo: Adobe Stock
Image d'illustration / Photo: Adobe Stock

Un infirmier de 24 ans a été arrêté en Allemagne pour tentative de meurtre suite à des accusations selon lesquelles il aurait administré à trois patients des overdoses de médicaments qu’ils n’étaient pas censés recevoir.

Les crimes présumés ont eu lieu dans un hôpital universitaire de Munich fin octobre. Les trois patients ont survécu, ont déclaré les autorités.

L’infirmier, dont le nom n’a pas été divulgué conformément aux règles allemandes sur la vie privée des mis en cause, fait l’objet d’une enquête pour trois chefs d’accusation de tentative de meurtre, a déclaré le parquet de Munich.

Le suspect, envoyé à l’hôpital depuis juillet par une agence de travail temporaire, a nié ces accusations. La police a déclaré qu’elle vérifierait s’il y avait d’autres victimes ou irrégularités possibles depuis qu’il y travaillait.

L’hôpital a déclaré que l’état de deux patients s’était aggravé de manière inattendue samedi, et un examen a fait suspecter qu’on leur avait administré un médicament qu’ils n’auraient pas dû recevoir. Des soupçons similaires sont apparus dans le cas d’un troisième patient.

L’infirmier impliqué a été immédiatement suspendu de ses fonctions et la police a été contactée, a déclaré l’hôpital. L’un des trois patients est toujours dans un état “grave mais stable“. Les deux autres sont considérés comme hors de danger.

Les enquêteurs n’ont pas voulu révéler quelle substance a été trouvée dans le sang des patients.

Le procureur de Munich a déclaré que des échanges sur internet, interceptés par les enquêteurs, suggéraient que l’infirmier voulait se faire remarquer lors de la réanimation.

Ces faits rappellent une affaire en Allemagne du Nord, où un ancien infirmier, Niels Hoegel, a été reconnu coupable de meurtre l’année dernière et condamné à la prison à vie pour avoir tué 85 patients en provoquant délibérément des arrêts cardiaques.

Hoegel a injecté à des patients des surdoses de médicaments cardiaques et d’autres drogues parce qu’il pensait pouvoir les réanimer. On pense qu’il est le tueur en série le plus prolifique de l’Allemagne moderne.

Source: DPA

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici