Comme Darmanin en Algérie, Le Drian humilie les Français au Maroc, à genoux devant l’islam

Le Drian / Photo: Wikimedia Commons
Le Drian / Photo: Wikimedia Commons

Lundi 9 novembre, le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a poursuivi à Rabat sa tournée de dhimmitude de la France envers les musulmans, répétant que la France a un “profond respect à l’égard de l’islam et de tous les musulmans”, une soumission espérant calmer la colère du monde musulman.

“Ce que nous combattons exclusivement, c’est le terrorisme et le détournement de la religion par des idéologies radicales”, a prétendu le ministre, baissant à nouveau sa culotte comme il l’avait déjà fait la veille au Caire, où il avait répandue sa dhimmitude devant le dirigeant Abdel Fattah al-Sissi.

“Dans ce combat, nous ne sommes pas seuls et nous savons pouvoir compter notamment sur le Maroc parce que (…) le royaume est porteur de l’islam du juste milieu” et “partage notre rejet du terrorisme et de l’extrémisme”, a déclaré Le Drian. Mais malgré ce qu’il affirme, l’islam, même “modéré” est très clair sur les caricatures de Mahomet.

D’ailleurs, le ministère des Affaires étrangères du Maroc a ensuite rappelé que “la liberté d’expression ne saurait, sous aucun motif, justifier la provocation insultante et l’offense injurieuse de la religion musulmane”.

En plus de cette tournée d’humiliation, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a également craché sur les Français, en s’inclinant devant un monument à la gloire des terroristes algériens du FLN, manquant de respect à toutes les victimes de leurs attentats.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici