Une nuit d’horreur au Québec! Massacre au sabre dans la nuit d’Halloween: le récit

Le tueur au sabre / Photo: Capture d'écran YouTube
Le tueur au sabre / Photo: Capture d'écran YouTube

Les autorités québécoises ont publié de nouveaux détails sur l’effroyable attaque au sabre par un homme en costume médiéval qui, dans la nuit d’Halloween, a fait deux morts et cinq blessés.

Selon la police, l’effusion de sang a commencé lorsque Carl Girouard, 24 ans, est arrivé dans la ville à bord de sa Saturn noire vers 22 heures, après avoir parcouru près de 250 kilomètres en voiture depuis son domicile. Il portait des vêtements médiévaux et avait un sabre de samouraï dans la voiture.

Le tueur s’est garé derrière la cathédrale anglicane du Vieux-Québec et a traversé la rue à pied.

François Duchesne, 56 ans, directeur de la communication du Musée national des Beaux-arts du Québec, est devenu la première victime de la nuit lorsqu’il est sorti pour un jogging nocturne et a été attaqué et laissé pour mort sur le trottoir.

Les policiers n’ont reçu leur premier appel au 911 que 20 minutes plus tard, selon le communiqué.

La situation évoluait et changeait très rapidement“, a déclaré Sandra Dion, porte-parole de la sécurité publique du Québec. “Nous avons utilisé les moyens actuellement à notre disposition pour communiquer avec nos citoyens”.

Au cours des 40 minutes qui ont suivi, les autorités ont déclaré que le tueur avait blessé cinq autres personnes alors qu’il se dirigeait vers le nord du centre-ville de Québec, dont un couple qui se promenait sur l’escalier Frontenac et une autre victime, à proximité d’une décoration de Noël, au cœur de la ville.

Un peu avant 22h40, Suzanne Clermont, 61 ans, coiffeuse, a été agressée devant chez elle, rue des Remparts, après être sortie pour fumer une cigarette. Elle est morte malgré les efforts de son voisin, un médecin urgentiste qui a couru dehors avec une batte de baseball.

À 23h57, la police québécoise a lancé sa première alerte, décrivant le suspect comme un homme costumé portant des vêtements médiévaux.

Une minute plus tard, le service a émis une alerte pour que les habitants restent chez eux.

Peu avant une heure du matin, un policier en patrouille a repéré Girouard près du Vieux-Port de Québec et il a été interpellé.

Le chef de la police municipale, Robert Pigeon, a déclaré dimanche que Girouard était parti “avec l’intention de faire le plus de dégâts possible“.

Source: CBC

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici