Que se passe-t-il si aucun des deux candidats n’obtient 270 voix électorales?

Trump vs Biden / Photo: DR
Trump vs Biden / Photo: DR

Pour devenir le prochain président des États-Unis, il faut une majorité de 270 voix. Un match nul à l’élection présidentielle de 2020 créerait le scénario le plus “désordonné” possible du Collège électoral, la Chambre des représentants étant chargée de désigner le vainqueur, selon les experts.

Dans le cas peu probable où le Président Trump et l’ancien vice-Président Joe Biden se retrouveraient à égalité à 269-269, la Chambre des représentants le déciderait, chaque délégation d’État étant porteuse d’une voix.

Si aucun des candidats n’obtient la majorité des sur les 538 voix électorales, l’élection du président est décidée à la Chambre des représentants, chaque délégation d’État disposant d’une voix. Une majorité d’États (26) est nécessaire pour gagner. Les sénateurs élisent le vice-président, chaque sénateur disposant d’une voix. Une majorité de sénateurs (51) est nécessaire pour gagner.

Selon les experts, la situation serait probablement favorable à Trump.

Burns a qualifié une éventuelle égalité de hautement improbable — et “littéralement, le scénario le plus désordonné possible”.

Le même processus entrerait en jeu si un candidat tiers remportait suffisamment de votes électoraux pour empêcher l’un ou l’autre des candidats d’atteindre 270.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici