Attention: les gauchistes américains tentent de déclencher une révolution!

Les émeutes à Portland / Photo: Twitter
Les émeutes à Portland / Photo: Twitter

En une phrase du Figaro, décodée par FL24, tout est clair: les gauchistes américains, de plus en plus nombreux, de plus en plus extrémistes et de plus en plus armés, tentent de transformer l’élection présidentielle, toujours en cours, en révolution.

“Des manifestants armés de fusils d’assaut ont brûlé des drapeaux américains et défilé, sans commettre de violences, malgré la confusion post-électorale, dans les rues de Portland, dans le nord-ouest des États-Unis, dans la nuit du mardi 3 au mercredi 4 novembre”, annonce Le Figaro.

Pourtant, en indiquant que le FBI “craignait des affrontements armés après des mois de manifestations tendues entre activistes d’extrême gauche, miliciens d’extrême droite et police fédérale”, Le Figaro laisse pudiquement planer un doute: ces fous furieux sont-ils des gauchos ou des fachos?

Mais quiconque sait lire comprend immédiatement qu’ils sont proches de la mouvance anarchiste, communiste et anti-américaine BlackLivesMatter: jamais vous ne verrez un fan de Donald Trump brûler un drapeau américain!

Le Figaro est, comme souvent, beaucoup trop politiquement correct. Il faut appeler un chat un chat, et un terroriste rouge un terroriste rouge.

Pour comprendre vraiment ce qui se passe aux États-Unis, restez connecté à nos news en vous abonnant gratuitement à FL24.

Source citations: Le Figaro

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici