Soumission! Le Premier ministre canadien veut limiter la liberté d’expression

Justin Trudeau/DR
Justin Trudeau/DR

Bien connu pour son adhésion à toutes les lubies prétendument progressistes, le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, a franchi un pas de plus dans la soumission aux exigences liberticides de l’islam.

Nous allons toujours défendre la liberté d’expressionmais la liberté d’expression n’est pas sans limites”, a carrément déclaré ce chef de gouvernement lors d’une conférence de presse vendredi.

Nous nous devons d’agir avec respect pour les autres et de chercher à ne pas blesser de façon arbitraire ou inutile ceux avec qui nous sommes en train de partager une société et une planète“, a-t-il continué.

C’est oublier un peu vite que les peuples n’ont pas choisi de “partager une société” avec des millions d’immigrés musulmans: ce sont les gouvernements successifs qui nous l’ont imposé par leurs politiques migratoires délirantes.

Il est également très contestable de considérer que nous “partageons une planète” avec les tenants d’une idéologie qui entend la soumettre entièrement à ses lois archaïques et liberticides.

Dans une société pluraliste, diverse et respectueuse comme la nôtre, nous nous devons d’être conscients de l’impact de nos mots, de nos gestes sur d’autres, particulièrement ces communautés et ces populations qui vivent encore énormément de discriminations“, a enchaîné Justin Trudeau, décidément acquis aux thèses victimaires des islamistes.

Heureusement, le Premier ministre dhimmi a tout de même “fermement condamné” les derniers attentats subis par la France, les qualifiant d'”affreux et épouvantables“: “C’est injustifiable et le Canada condamne de tout cœur ces actes en se tenant toujours avec nos amis français qui vivent des moments extrêmement difficiles“.

C’est déjà ça, mais on est en droit de douter de sa sincérité: Justin Trudeau a déjà été très vivement critiqué dans son propre pays pour avoir tardé à condamner l’assassinat de Samuel Paty.

Source: RTL

 

2 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici