Un troisième homme en garde à vue dans l’enquête sur l’attentat islamiste de Nice

Attentat de Nice / Photo: Capture d'écran
Attentat de Nice / Photo: Capture d'écran

Un troisième homme lié à l’attaque commise jeudi à Nice a été placé en garde à vue, a-t-on appris samedi de source proche de l’enquête. Il a été interpellé par le Raid vers 22h15 à Nice Nord, sans opposer de résistance.

Un homme âgé de 35 ans et résidant à Nice a été interpellé et placé en garde à vue vendredi soir, soupçonné d’avoir côtoyé l’auteur des faits la veille de l’attaque.

Un premier homme âgé de 47 ans avait été placé dès jeudi soir en garde à vue pour les mêmes motifs, toujours selon une source judiciaire.

Trois personnes ont été tuées jeudi matin, lors de cette attaque perpétrée dans la basilique Notre-Dame par un immigré clandestin tunisien, qui a poignardé, égorgé voire décapité ses victimes.

L’assaillant, qui a crié “Allah Akbar” lorsque les policiers sont intervenus, est un Tunisien de 21 ans en situation irrégulière. Il n’était pas connu des services de renseignement, a indiqué jeudi le procureur de la République antiterroriste.

Il était arrivé le 20 septembre sur l’île de Lampedusa, puis le 9 octobre à Bari avant de se rendre en France.

Le parquet national antiterroriste a ouvert une enquête de flagrance pour assassinat en relation avec une entreprise terroriste, tentative d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroriste criminelle.

Sources: Reuters/ Nice Matin/ Twitter

Attentat de Nice: deux personnes proches du terroriste en garde à vue

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici