À Lyon, un prêtre grièvement blessé par balles devant son église par un titreur en fuite

Un prêtre orthodoxe grec a été visé et touché de deux balles par un tireur non identifié, devant l’église de l’Annonciation, dans le VIIe arrondissement de Lyon. L’ecclésiastique est grièvement blessé, tandis que l’agresseur est en fuite, activement recherché.

Le prêtre desservant la paroisse grecque orthodoxe était en train de fermer son église quand il fut atteint par deux balles tirées par un inconnu avec un fusil à canon scié, prisé par la mafia et par les gangs des racailles dans les cités.

La police a sécurisé la zone “du secteur Jean-Macé, dans le VIIe arrondissement à Lyon” selon le ministère de l’Intérieur. “Les forces de sécurité et de secours sont sur place. Un périmètre de sécurité a été installé. Évitez le secteur et suivez les consignes des autorités“, tweete place Beauvau.

La victime, dont le pronostic vital est engagé, évacuée par les secours, était consciente au moment de la prise en charge par le Samu. Elle affirme ne pas avoir reconnu l’agresseur.

Les faits ont lieu deux semaines après l’attentat à Conflans-Sainte-Honorine où un réfugié tchétchène de 18 ans a tranché la tête d’un professeur pour avoir montré en cours les caricatures de Mahomet, et deux jours seulement après l’attentat islamiste dans l’église Notre-Dame de Nice, où un immigré clandestin tunisien de 21 ans a égorgé trois fidèles.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici