Le grand imam de la mosquée Al-Azhar appelle à criminaliser l’hostilité envers l’islam

Photo: Wikipedia

Le cheikh Ahmed al-Tayeb est le dirigeant de la mosquée Al-Azhar, en Égypte, et de l’université qui y est rattachée. Cela fait de lui l’un des plus hauts dignitaires de l’islam sunnite, et ses positions théologiques sont souvent considérées comme une sorte de “version officielle” de cette religion.

Mercredi, le cheikh Ahmed al-Tayeb a appelé la communauté internationale à “criminaliser les actions hostiles à l’islam” face au droit revendiqué en France de continuer à montrer des caricatures de Mahomet.

L’imam de cette mosquée Al-Azhar a également déclaré que son institution “rejetait fermement toute exploitation des sentiments anti-musulmans à des fins électorales“.

Fondée en 970 au Caire, en Égypte, la Mosquée Al-Azhar est une des plus anciennes mosquées de la ville et le siège de l’université Al-Azhar, la troisième plus ancienne université islamique encore active au monde.

L’imam de cette mosquée Al-Azhar est considéré comme la plus haute autorité de l’islam acharite en Égypte. Fonctionnaire d’État, nommé par le chef de l’État, il se comporte souvent comme un “porte-parole” du gouvernement égyptien en adoptant des positions politiques proches.

Le président égyptien Abdel Fattah al Sissi a d’ailleurs déclaré le même jour que la liberté d’expression ne devait pas autoriser à offenser plus de 1,5 milliard de personnes à travers le monde…

Nous avons aussi des droits. Nous avons le droit que nos sentiments ne soient pas blessés et que nos valeurs ne soient pas blessées”, a-t-il dit dans une allocution télévisée à l’occasion de l’anniversaire de la naissance de Mahomet.

Et si certains ont la liberté d’exprimer ce qui est dans leur pensée, j’imagine que cela s’arrête lorsque cela offense les sentiments de plus de 1,5 milliard de personnes”, a-t-il soutenu.

Certains ont la liberté“, oui, et nous en sommes fiers. Et si ce président “imagine que ça s’arrête” au noms de “droits” imaginaires à ce que des “sentiments” attribués d’office à “1,5 milliards de personnes” ne soient pas “blessés“, il va être déçu.

Source: Reuters

1 COMMENTAIRE

  1. ILS NOUS DECLARE LA GUERRE SAINTE (DJIHAD) ENVERS LES “INFIDELES-MECREANTS”FORT DES BARBARIES DE NATURE CRIMINELLES DANS L’INCARNATION AU SEIN D’UNE EGLISE CHRETIENNE,par égorgements D’UN PRÊTRE, DES FIDELES,UN ENSEIGNANT,ET QUI ONT LE CULOT, L’APPLOMB,L’ARROGANCE ET L’OFFENSE DE VOULOIR EN ADDITION CRIMINALISER L’HOSTILITE ENVERS L’ISLAM, QUI MENACE FATALEMENT LES VALEURS DE LA FRANCE, COMME LE DROIT AUX CARICATURES ET AUTRES LIBERTES D’EXPRESSIONS DE NATURE CONSTITUTIONNELLE FRANCAISE,QUI FORT DE CES MENACES INQUISITORIALES, SEMBLE ÊTRE IMPLICITEMENT UNE FORME SOURNOISE DE DECLARATION DE GUERRE “SAINTE” FORTEMENT BELIQUEUSE…

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici