Fayot! Bruno le Maire dit qu’il n’aime pas les caricatures de Mahomet

Bruno Le Maire / Photo: Wikimedia Commons
Bruno Le Maire / Photo: Wikimedia Commons

Le ministre de l’Économie et des Finances a reconnu aujourd’hui “ne pas aimer les caricatures du prophète Mahomet” publiées par Charlie Hebdo mais a assuré qu’il “les défendait au nom du principe de la liberté d’expression“.

Est-ce le premier pas vers la conversion? Ou n’est-ce qu’une posture face aux multiples critiques de la liberté française par les pays musulmans qui fleurissent dans l’actualité? À moins qu’il ne soit sincère (rires) et déplore réellement que l’on se moque du prophète de l’islam?

Moi je n’aime pas ces caricatures mais je les défends, je défends ceux qui les ont faites, je défends ceux qui les diffusent au nom de quelque chose qui est plus important pour moi que ces caricatures, qui est la liberté. La liberté d’expression et la liberté tout court”, a en tout cas proclamé Bruno Le Maire sur France Inter.

Des caricatures, on en a eu sur la religion catholique, sur la religion juive, on en a maintenant sur la religion musulmane ce ne sont pas des choses que j’apprécie particulièrement…“, a-t-il détaillé dans un bel accès de tartufferie.

…mais je serai le premier à défendre ceux qui les ont faites et ceux qui les diffusent car derrière c’est notre culture, c’est notre mémoire, c’est notre esprit critique, c’est les capacités à rire d’une chose ou d’une autre, c’est ça qui est en jeu”, a-t-il immédiatement ajouté pour compenser.

Je suis Français, et quand on est Français on défend Charlie Hebdo même si on n’aime pas les caricatures de Charlie Hebdo. C’est exactement mon cas”, a-t-il conclu. C’est ça aussi, le “en même temps” de la Macronie…

Source: Reuters

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici