Une honte! Le “ressortissant étranger” qui a poignardé un policier à Brive, ne sera pas expulsé!

Image d'illustration / Photo: Fotolia
Image d'illustration / Photo: Fotolia

La semaine dernière, un “ressortissant étranger” de 20 ans, dont la nationalité n’a pas été précisée, avait tenté de poignarder à plusieurs reprises un policier qui voulait le contrôler. Jugé lundi en comparution immédiate pour de simples faits de rébellion avec arme, l’homme n’a été condamné qu’à trente mois de prison ferme et ne sera pas expulsé!

Samedi 24 octobre, un policier avait été poignardé dans une galerie marchande de Brive par un individu de 20 ans qui avait été repéré la veille pour avoir importuné le personnel d’une supérette.

Le policier, touché à plusieurs reprises, n’avait dû son salut qu’au port d’un gilet pare-balles sous sa veste. Celle-ci avait été littéralement lacérée par les coups du “jeune”. Ce dernier avait finalement été maîtrisé et placé en garde à vue.

Le parquet de Brive avait été peu loquace sur l’affaire, se contentant de déclarer que l’homme était un “ressortissant étranger“, sans plus de précision sur sa nationalité. Une enquête pour tentative d’homicide sur agent dépositaire de l’autorité publique avait été ouverte.

Finalement, après requalification des faits, c’est simplement pour “rébellion avec arme, menace avec arme et violences psychologique” que l’homme, qui serait de plus SDF, a été jugé lundi 26 octobre en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Brive.

Malgré la gravité des faits, qui auraient pu coûter la vie au fonctionnaire, l’individu n’a été condamné qu’à trente mois de prison ferme. Cette peine n’ayant été assortie d’aucune interdiction de territoire national, l’homme ne sera pas expulsé une fois sa courte peine accomplie!

Sources : AFP/ France 3 Nouvelle-Aquitaine

À Brive, un policier victime d’une tentative de meurtre au couteau par un “ressortissant étranger”

1 COMMENTAIRE

  1. Bah ça, c’est une surprise. C’est vrai que c’est rare qu’un ressortissant étranger ne soit pas expulsé. Avec les milliers chaque mois qui rentre chez eux, ça fait bizarre…
    Trêve de plaisanterie, comment voulez-vous que le grand remplacement se fasse si on les renvoie chez eux ? Réfléchissez.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici