Une découverte macabre dans un camp de “gens du voyage”: le corps d’un homme abattu par balles

Image d'illustration/DR
Image d'illustration/DR

Hier soir, le corps sans vie d’un homme d’une quarantaine d’années a été découvert dans un camp de “gens du voyage” à Saint-Julien-Les-Villas, dans l’Aube. La victime a apparemment été tuée avec une arme à feu. Rien n’a filtré quant au profil du mort ou aux circonstances de cet homicide.

Lundi 26 octobre, dans la soirée, le corps sans vie d’un homme de 41 ans a été découvert dans un camp de “gens du voyage” à Saint-Julien-Les-Villas, près de Troyes, dans l’Aube.

La victime, dont rien n’a filtré quant au profil ou aux éventuels antécédents judiciaires, a été visiblement abattue par balles sans qu’on sache si le crime a été commis dans le camp ou bien si le corps a été déplacé.

Sollicité par la presse, le parquet de Troyes s’est refusé à tout commentaire, déclarant seulement qu’à ce stade de l’enquête ouverte pour homicide, aucun suspect n’a été formellement identifié ou interpellé.

L’enquête menée par la gendarmerie risque de s’avérer complexe en raison de la légendaire loi du silence en vigueur chez les membres de cette communauté préférant régler ses problèmes en son sein plutôt que d’avoir recours à la justice des gadjés.

Source: AFP

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici