Covid-19: incompétents, les États européens enferment les peuples

Image d'illustration / Photo: Pexels
Image d'illustration / Photo: Pexels

Au début de la pandémie, les États européens ont tous tenu le même discours à leurs populations: “Laissez-nous vous confiner, et tout se passera bien!” Les populations se sont laissé confiner, et rien ne s’est bien passé. Bien au contraire: dans la plupart des pays du continent, le confinement est de retour, déclenchant colère et désespoir dans les rues. 

Florilège des serrages de vis annoncés, rien que pour ces dernières heures.

En Italie, le Premier ministre, Giuseppe Conte, a décidé de fermer les restaurants et les bars à partir de 18 heures, ainsi que tous les théâtres, cinémas et salles de concert.

L’Espagne impose un nouvel état d’urgence ainsi que des couvre-feux nocturnes.

La Catalogne prépare un confinement de la population à domicile pendant le week-end. Le Pays basque espagnol, dans le nord du pays, et plusieurs autres régions ont annoncé un bouclage partiel limitant les entrées et sorties de leur territoire

Le gouvernement slovène annonce le durcissement, à compter de mardi, du confinement partiel en vigueur, et renforce les contrôles aux frontières.

Un couvre-feu “à la française” est imposé en République tchèque. Les autorités vont en effet imposer, à partir de mercredi, un couvre-feu de 21 heures à 5 heures du matin jusqu’au 3 novembre, afin de restreindre les déplacements de la population.

En Belgique, les vacances scolaires de la Toussaint sont rallongées pour empêcher le retour des enfants dans les écoles et lycées

Et même au Vatican, on s’enferme à double tour: le pape François officiera sans fidèles pour les messes de l’Avent et de Noël.

Un phénomène qui risque d’avoir des conséquences dramatiques, non seulement en termes économiques, mais également en termes politiques, de libertés fondamentales. Cet étau inventé par Xi Jinping se referme lentement sur nous, avec la collaboration frénétique de nos gouvernements, ravis de pouvoir devenir autoritaires sans avoir à tirer un seul coup de feu.

Nos États sont incompétents face à la Covid-19, mais ils s’avèrent très efficaces pour nous imposer une nouvelle forme de tyrannie. Alors, l’Europe, terre des droits de l’Homme? Plus du tout. FL24 vous prévenait hier: sous le masque chirurgical, la dictature pointe le bout de son nez.

Source: Le Monde

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici