Un député macroniste souhaite retirer la garde des enfants aux parents islamistes

Femmes soupçonnés d'appartenir au Califat/DR
Femmes soupçonnés d'appartenir au Califat/DR

L’exécutif souhaite frapper vite et fort pour ne pas se laisser distancer par Marine le Pen en 2022 sur les questions d’insécurité et d’immigration. On voit donc refleurir un discours martial pour intégrer au forceps des populations étrangères. Problème : elles ne voudront jamais se dépouiller de leur identité.

“Tout est parti d’une gamine endoctrinée”, a rappelé Ludovic Mendes sur CNews. Une référence à la fille de B. Chnina, élève de 4ème, qui a décrit l’épisode des caricatures par le menu alors qu’elle n’y avait pourtant pas assisté.

“Ma conviction intime, c’est que (si) on peut prouver que socialement ou psychologiquement un parent a agi sur son enfant d’un point de vue fondamentaliste, on doit lui retirer la garde ses enfants”, a déclaré l’élu LREM, qui mène à l’Assemblée un groupe de travail sur la lutte contre les replis communautaires.

Cette proposition ne figure pas dans la version initiale du projet de loi contre le séparatisme islamiste, dont Emmanuel Macron a dévoilé les grands axes lors de son discours des Mureaux, le 2 octobre dernier. Mais le président de la République a donné 15 jours au gouvernement pour enrichir et améliorer le texte, avant de le soumettre au Conseil d’État, début novembre, et de le présenter en Conseil des ministres, le 9 décembre.

Une chose est sûre, on est bien loin de la tiédeur du débat sur la déchéance de nationalité pour les terroristes en 2015. Mais nous avons déjà perdu trop de temps. La remigration, oui; l'”Islam de France”, non !

Source : Le Figaro

1 COMMENTAIRE

  1. C.Q.F.Faire en terme de Médecine Préventive en terme de “FORMATAGE NEURONAL” de ces Enfants au sein d’une République “Laïque” qui est un prétexte de l’Etat pour jouer à “Chats Perchés” dans cette soupe Religieuse Islamique nébuleuse…!!!

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici