2000 Juifs noirs en plus: le gouvernement israélien autorise l’immigration éthiopienne

Les Falacha / Photo: DR
Les Falacha / Photo: DR

Le gouvernement israélien a approuvé l’immigration de 2000 Juifs éthiopiens, soit un quart des quelque 8000 membres de la communauté qui attendent de pouvoir s’installer en Israël.

Les Falacha n’ont pas pu prétendre à la citoyenneté automatique en vertu de la loi sur “le retour du pays”, en raison de leur passé historique.

Bien qu’ils descendent officiellement d’une communauté juive installée en Éthiopie, beaucoup ont été convertis au christianisme dans les années 1800 par des missionnaires européens. Depuis, ils sont retournés au judaïsme, mais certains remettent en question leur foi.

Le rabbin Ovadiah Yosef, ancien grand rabbin séfarade pour Israël et fondateur du parti Shas, a déclaré en 2002 que les Falacha s’étaient convertis par peur et persécution et qu’ils devaient donc être considérés comme des Juifs.

Cependant, lorsque l’immigration d’un millier de Juifs éthiopiens a été approuvée en 2018, le député Bezalel Smotrich a affirmé que les autoriser à s’installer en Israël allait entraîner la venue de nombreux non-juifs par le regroupement familial.

Cette pratique va se transformer en une demande pour faire venir de plus en plus de membres de la famille qui ne sont pas inclus dans la loi du retour. Elle ouvrira la porte à une extension sans fin d’une chaîne familiale du monde entier“, a-t-il dit.

La ministre israélienne de l’immigration, elle-même d’origine éthiopienne, Pnina Tamano-Shata, a tweeté qu’elle se sentait “très heureuse et excitée”.

Le reste de la communauté juive éthiopienne a été amené en Israël en grande partie grâce à une série de missions secrètes, dont l’opération Salomon, les 24 et 25 mai 1991, lorsque, en moins de 36 heures, 35 avions de la compagnie El Al et des avions de transport militaire ont effectué 41 allers-retours et transporté 14 325 Juifs éthiopiens.

Source: Israel Times/ BBC

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici