Il fonce sur les flics à la frontière espagnole: un policier fauché et projeté dans les airs

Image d'illustration / Photo: Fotolia
Image d'illustration / Photo: Fotolia

La nuit dernière, vers 4 heures du matin, un automobiliste a refusé d’obtempérer lors d’un contrôle des services de la Police Aux Frontières (PAF) de Perpignan installé au péage du Boulou, sur l’autoroute A9. Il a foncé sur un policier.

Selon une source policière, le conducteur aurait foncé sur un des agents pour le percuter. Le policier visé, un jeune adjoint de sécurité, s’est retrouvé sur le capot et sa tête a heurté le pare-brise. Il a ensuite été projeté dans les airs, avant de retomber lourdement sur le sol.

Le jeune policier a été blessé à l’épaule et au bassin, et souffre également d’un traumatisme crânien. Il a été immédiatement pris en charge par les pompiers et transporté au centre hospitalier de Perpignan. Heureusement, son pronostic vital n’est pour l’instant pas engagé.

Le chauffard est parvenu à prendre la fuite en direction du Boulou, malgré l’utilisation de la herse “stop stick” pour essayer de stopper sa course. Il a été finalement intercepté par un équipage du Perthus arrivé en renfort.

Le suspect, âgé de 30 ans et originaire de Charente, circulait sous l’emprise de l’alcool; il était sous le coup d’une suspension de son permis de conduire. Il a été interpellé et placé en garde à vue pour “violences volontaires avec arme par destination“.

La veille, dans la nuit de vendredi à samedi, les policiers de la PAF avaient déjà dû faire face à un conducteur qui avait forcé le barrage au même endroit. Un 4×4 avait démarré en trombe et réussi à s’échapper malgré un pneu crevé par le dispositif d’interception de la police.

Pris en chasse par les forces de l’ordre jusqu’au péage de Perpignan-sud, il avait perdu le contrôle de son véhicule et s’était enfui à pied, tandis que 275 kg de résine de cannabis étaient découverts à l’intérieur de sa voiture.

Source: L’Indépendant

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici