Une députée Modem trouve que le professeur décapité “a eu une mauvaise idée”…

La députée Modem de la VIIe circonscription des Yvelines, Michèle de Vaucouleurs, a réagi à chaud lors d’une interview au cours de laquelle elle était invitée à commenter la décapitation d’un professeur d’Histoire de Conflans-Sainte-Honorine par un terroriste musulman. Sa réaction ne passe pas.

Je sais qu’il a eu une mauvaise idée en demandant à des élèves musulmans de sortir de la classe, ils devaient être choqués parce qu’il allait évoquer les caricatures de Mahomet et qu’il allait montrer une image […] Il a reconnu que c’était une maladresse”, a-t-elle déclaré au micro d’M6.

“C’est le drame absolu, je suis sonnée, K.-O., c’est épouvantable”, avait-elle pourtant réagi dans un premier temps, en adressant ses condoléances à la famille de la victime sur franceinfo. Mais sa seconde formulation sous-entendant une provocation envers les musulmans ne passe décidément pas.

Sur les réseaux sociaux, nombre d’internautes parlent de propos “honteux”, de “propos nauséabonds” ou encore “immondes”. L’un d’eux rappelle que les députés devraient “se battre pour la liberté d’expression”, tandis que d’autres demandent la démission de Michèle de Vaucouleurs et l’accusent d’être “complice”.

Même Macron avait fait mieux, reconnaissant que “la République était attaquée” avec “l’assassinat ignoble de l’un de ses serviteurs” assassiné “parce qu’il enseignait, qu’il apprenait à des élèves la liberté d’expression”. Même Macron…

Source: Twitter, Valeurs Actuelles

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici