Un Brexit dur? Le négociateur britannique à son homologue européen: pas la peine de venir à Londres

Image d'illustration/Pixabay
Image d'illustration/Pixabay

Le négociateur britannique sur le Brexit, David Frost, a demandé à son homologue européen Michel Barnier de ne pas venir à Londres lundi pour tenter de débloquer l’impasse sur les pourparlers commerciaux entre Bruxelles et Londres, annonce vendredi Downing Street.

Les deux hommes sont néanmoins convenus de reprendre leurs discussions en début de semaine, ajoute le gouvernement britannique.

David Frost s’est entretenu avec Michel Barnier après que Boris Johnson, le Premier ministre britannique, a déclaré que le Royaume-Uni ne pouvait pas poursuivre les négociations sans changement fondamental de la position de l’Union européenne.

Il n’y a donc aucune base pour des négociations à partir de lundi à Londres“, a déclaré un porte-parole de Boris Johnson. “Frost et Michel Barnier sont convenus de se reparler en début de semaine prochaine.

La Grande-Bretagne doit se préparer à une sortie de l’Union européenne sans accord négocié avec celle-ci sur leurs futures relations, a déclaré vendredi le Premier ministre britannique, Boris Johnson.

A moins d’un changement fondamental d’approche, nous allons vers la solution à l’australienne et nous devons le faire avec une grande confiance“, a-t-il dit en référence aux relations entre l’Australie et l’UE, qui ne s’appuient sur aucun accord de libre-échange bilatéral étendu.

Source: Reuters

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici